65DAYSOFSTATIC The Fall Of Math Anniversary Tour à La Maroquinerie

FoM_Poster

A Sheffield, au nord de l’Angleterre, sont nés Pulp, Joe Cocker ou encore les Arctic Monkeys, mais aussi et surtout : 65DaysOfStatic.

Déjà largement évoqué sur ce blog, classé numéro 1 de mon top post-rock 2013 (pour le lire ou le relire, c’est ici) avec son album « Wild Light » (chroniqué par mes soins ici), le quatuor anglais qui tire son nom d’un projet cinématographique de John Carpenter, réussit la prouesse de ne jamais décevoir, tout au long de sa décennie d’existence. Mêlant avec brio les salves de guitares du post-rock et la musique électronique, les compositions du groupe sont riches et minutieusement construites. Claviers et samples viennent épouser les guitares, tandis que les boîtes à rythme côtoient une batterie puissante.

Les concerts de 65DaysOfStatic sont toujours des moments uniques : intenses et ébouriffants. Il y a quelques jours, le groupe venait fêter à Paris les 10 ans de son premier album, « The Fall Of Math » : c’était mon 4e concert de 65DaysOfStatic et, bien qu’ils aient tous été fantastiques, celui-ci fut sans doute le meilleur.

… … …

Thought Forms Maroquinerie 15.04.2014  (2)

La salle en demi-cercle de La Maroquinerie est déjà bien remplie quand démarre la première partie. Thought Forms, trio anglais formé en 2006 et versé aussi bien dans le rock garage que dans les paysages sonores et les constructions post-rock, prend discrètement place sur la scène. Et c’est par une prestation sombre et captivante que le groupe entamera une soirée marquante de bout en bout. Guitares hypnotiques, voix incantatoires, batterie martelant jusqu’aux tréfonds des êtres… un set très shoegaze, puissant et réussi.

A écouter, le très Sonic Youthien Sound Of Violence :

Site de Thought Forms : http://www.thought-forms.co.uk/

… … …

Après quelques réglages, c’est face à une salle désormais comble que 65DaysOfStatic investit la scène de La Maroquinerie.

65DOS Maroquinerie 15.04.2014  (3)

Pour les 10 ans de « The Fall Of Math », les anglais ont annoncé une tournée durant laquelle ils joueront leur premier album en intégralité d’abord, et quelques titres choisis ensuite. Mais, quand Joe Shrewsbury annonce qu’ils joueront « The Fall Of Math », puis feront un break et reviendront pour un deuxième set, aucun spectateur dans la salle ne pouvait imaginer que le groupe jouerait en fait véritablement deux concerts en un, en interprétant non seulement l’intégralité de son premier album, mais aussi la quasi-intégralité du dernier, dans l’ordre et à un titre près.

Le travail sur les rythmes, frénétiques, tout en ruptures et en variations, est merveilleusement mis en avant en live. Le son est très fort, mais le sens de la mélodie qui fait également tout le génie du groupe n’est pas en reste pour autant.

Comme a chacun de leurs concerts, et quel que soit le nombre de leur public, les 65DaysOfStatic se déchaînent, propulsant une énergie phénoménale qui emplit la salle. Les corps dansent et se balancent, les coeurs tressaillent.

65DOS Maroquinerie 15.04.2014 (2)

Les titres de « The Fall Of Math », du haut de leur 10 années d’existence, n’ont pas pris une ride. Denses, intenses, ils s’enchaînent pour le plus grand bonheur d’un auditoire qui n’en perd pas une miette. Une petite pause d’une dizaine de minutes à la fin du set, et le show reprend de plus belle, sur le sample qui ouvre Heat Death Infinity Splitter, morceau d’ouverture de « Wild Light ». Puis ce dernier album développe lui aussi ses titres un à un, puissants, et pour certains, hypnotiques et majestueux.

Quand s’achève celui qui est récemment devenu pour moi l’un des titres les plus magnifiques du groupe, Safe Passage, la salle est en transe et en redemande. Le groupe, ravi, revient alors jouer un dernier morceau, l’emblématique Radio Protector. Il faudra alors quelques minutes pour reprendre ses esprits après une prestation de cette force. Deux heures de haute volée : un double set épique et intense. Mémorable.

65DOS Maroquinerie 15.04.2014  (1)

Setlist du concert, La Maroquinerie 15/04/2014 :

« The Fall of Math »

  • Another Code Against the Gone
  • Install a Beak in the Heart That Clucks Time in Arabic
  • Retreat ! Retreat !
  • Default This
  • I Swallowed Hard, Like I Understood
  • The Fall of Math
  • This Cat Is a Landmine
  • The Last Home Recording
  • Hole
  • Fix the Sky a Little
  • Aren’t We All Running ?

Encore :

  • Heat Death Infinity Splitter
  • Prisms
  • The Undertow
  • Sleepwalk City
  • Taipei
  • Unmake the Wild Light
  • Safe Passage

Encore 2 :

  • Radio Protector

… … …

Voici une vidéo enregistrée au 2000 Trees Festival (2012), pour vous donner un aperçu de l’énergie diffusée par le groupe en concert :

Et un autre live enregistré à Dour avec le titre Radio Protector, final du concert (« One Time For All Time », 2005) :

Discographie :

  • Stumble. Stop. Repeat (EP – 2003)
  • The Fall of Math (2004)
  • Hole (EP – 2005)
  • One Time for All Time (2005)
  • The Destruction of Small Ideas (2007)
  • Escape from New York (concert)
  • Heavy Sky (EP – 2010)
  • We Were Exploding Anyway (2010)
  • Silent Running (2011)
  • Wild Light (2013)

Site officiel : http://www.65daysofstatic.com/

65DOS forever,

Totoromoon

Publicités

4 réflexions sur “65DAYSOFSTATIC The Fall Of Math Anniversary Tour à La Maroquinerie

  1. Pingback: 65DAYSOFSTATIC Oscillator | totoromoon

  2. Pingback: Mes concerts 2013/2014 | totoromoon

  3. Pingback: Top Concerts 2014 | totoromoon

  4. Pingback: 65DAYSOFSTATIC No Man’s Sky au Badaboum | totoromoon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s