ARCTIC MONKEYS Love Is A Laserquest

Arctic_Monkeys

Alors que le groupe assure actuellement la tournée des festivals d’été, j’ai eu envie, pour la petite douceur de ce 13 juillet, de partager avec vous une jolie chanson des Arctic Monkeys. Très forts pour les pépites rock décoiffantes, les rockeurs de Sheffield le sont aussi pour leurs belles chansons douces. Et, pour ma part, ce sont elles que je préfère (mon côté fleur bleue, sans doute). Mais, de toute façon, les plus beaux slows n’ont-ils pas été écrits par des rockeurs ? Je vous laisse méditer là-dessus.

Quoi qu’il en soit, ne vous en faites pas, car comme l’a dit son leader Alex Turner  il y a quelques mois, lorsque le groupe s’est vu récompenser aux Brit Awards 2014 : « Le rock n’ roll ne disparaîtra jamais ! Il peut hiberner de temps en temps, retomber dans le marais (…) mais au fond, il est et sera toujours là, patientant dans son coin, prêt à remonter à travers la boue, à briser son plafond de verre, toujours plus resplendissant »… qu’on se le dise.

Voici donc la chanson que j’ai choisie aujourd’hui pour vous : Love Is A Laserquest, un beau programme issu du quatrième album du groupe, « Suck It And See », paru en 2011.

Version studio :

Et version acoustique live par Alex Turner :

Do you still feel younger than you thought you would by now
Or, darling, have you started feeling old yet?
Don’t worry, I’m sure that you’re still breaking hearts
With the efficiency that only youth can harness

And do you still think love is a laserquest
Or do you take it all more seriously?
I’ve tried to ask you this in some daydreams that I’ve had
But you’re always busy being make believe

And do you look into the mirror to remind yourself you’re there
Or has somebody’s good night kisses got that covered
Well, I’m not being honest
I’ll pretend that you were just some lover

Now I can’t think of there without thinking of you
I doubt that comes as a surprise
And I can’t think of anything to dream about
I can’t find anywhere to hide

And when I’m hanging on by the rings around my eyes
And I convince myself I need another
And for a minute it gets easier to pretend
That you were just some lover

When I’m pipe and slippers and rocking chair
Singing dreadful songs about something
Well, I’ve found a better method of pretending
You were just some lover
Well, I’ve found a better method of pretending
You were just some lover

Pour les amateurs, les Arctic Monkeys joueront à Rock en Seine le vendredi 22 août à 23h… See you there.

Totoromoon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s