JASON LYTLE Somewhere There’s A Someone

IMG_20121102_220732

Nous sommes le 13. Et pas n’importe quel 13. Nous sommes le 13 août. Cela fait aujourd’hui trois ans jour pour jour que j’ai dit « oui » devant madame le maire… pour le meilleur et pour le pire, pour les peines et les joies, pour les douleurs mais aussi les bonheurs, petits et grands, qui font le sel de l’existence. Parce que la vie c’est tout ça. Il y a les méandres, les embûches et les bâtons dans les roues, mais il y a aussi la douceur, la tendresse et la poésie. Et tous les moments partagés avec ceux que l’on aime.

Alors avis à tous les oiseaux de mauvais augure qui ont trouvé l’idée de se marier un 13 complètement saugrenue : à eux je réponds par cette pièce de douceur mensuelle, vouée à rappeler qu’il fait bon rêver, qu’il fait bon aimer, et mettre du baume sur nos coeurs sensibles et parfois meurtris par la vie.

Pour la petite douceur symbolique de ce mois particulier, j’ai donc choisi un morceau de l’artiste qui me fait le plus penser à celui que j’aime : Jason Lytle, génial leader de feu Grandaddy, dont la barbe, les casquettes et la musique à la fois solaire et mélancolique rappellent le mieux à mes oreilles et à mon coeur celui qui partage ma vie.

Outre son goût pour le port de la barbe et des casquettes, mon petit mari est aussi un éternel enfant, drôle, décalé, un peu ours, abrupt à l’extérieur et tendre à l’intérieur, défendu, généreux, cultivant les passions originales et un goût immodéré pour les musiques qui apaisent l’âme, dans un monde bien à lui. Il a également plus d’un exploit à son actif, dont celui, et pas des moindres, d’avoir su approcher et apprivoiser la grande timide un peu lunaire que je suis.

Voici donc Somewhere There’s A Someone, magnifique morceau extrait de « Dpt. Of Disappearence » (si vous avez manqué ma chronique de l’album, vous pouvez vous rattraper ici) :

Write my name on a map
And ask the ranger where I’m at
Mark an X on the spot
That place that we both loved a lot
Now turn around and head for town
And hope tonight I might keep warm
Well I’ll keep warm this much is true
And I’ll keep thinking of you too

And somewhere there’s a someone
Who’s wondering where I am
And somewhere there’s a someone
Who tried to understand
And somewhere there’s a someone
Who wants to know if I’m alright
But somewhere there’s a someone
With someone else tonight

Happy wedding anniversary my lovely husband,

Totoromoon

 

jason_lytle

Publicités

2 réflexions sur “JASON LYTLE Somewhere There’s A Someone

  1. Que c’est joli ! Merci pour ce beau morceau et cette belle tranche de vie ! Tu dis avec finesse la vie de couple qui n’est pas tous les jours évidente ! 🙂 MERCI Eggy !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s