EWIAN Good Old Underground

Cover_Goodoldunderground_Ewian

Il y a quelques mois, je vous parlais du premier EP d’Ewian, « We Will Never Grow Old » (pour lire ou relire ma chronique, c’est ici). Dans la continuité de cet opus, alliant toujours sonorités rock, noise pop et shoegaze, Ewian vient tout juste de donner naissance à son premier album.

« Good Old Underground » est sombre et rythmé. Les superpositions de couches sonores se marient à merveille aux distorsions du clavier électronique et aux effets de guitares saturées, marque de fabrique de la musique du jeune allemand. Comme sur l’EP, les mélodies sont simples et accrocheuses et les dix titres du disque forts d’une belle harmonie.

Pour la réalisation de ce disque, le compositeur et pianiste Ewian Christensen, toujours accompagné du guitariste Benjamin Lachance, s’est également entouré de plusieurs musiciens venus de divers horizons : Fifi Rong (Londres), James Hrabak (Chicago) et Clemens Engert (Vienne). Une collaboration internationale pour produire un disque où de nombreuses influences sont prégnantes, notamment celle de Placebo. Un opus dans lequel voix douces amères, claviers et effets de guitares s’allient dans une cohérence parfaite.

Pour découvrir le disque :

Tracklist :

  • My Dear Dead Memory
  •  Good Old Underground
  • Escape
  • The Last Poem
  • Black Star
  • Zampano
  • We Are Not Afraid To Die
  • Looper
  • New Born
  • When I Was Dead

Site web : http://www.ewian-music.com

Totoromoon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s