FLYINGDEADMAN Sending Fires To The Sky

Flyingdeadman_Sending Fires To The Sky

Il y a quelques jours, Nicolas, fidèle lecteur de Totoromoon, m’a écrit pour me faire part de son dernier coup de coeur post-rock : Flyingdeadman. Ni une ni deux, je me rends sur Bandcamp pour écouter ce groupe, et j’ai aussitôt la joie de me rendre compte que, non seulement ce groupe a déposé ses deux derniers disques sur Bandcamp en téléchargement totalement gratuit, mais qu’en plus, malgré son nom anglais, il est bien français comme me l’avait dit Nicolas. Non que je sois radine et chauvine au dernier degré, loin de là, mais je me dis simplement que, si j’aime, non seulement je vais pouvoir mettre illico les deux disques sur mon baladeur MP3 pour pas un sou, mais qu’étant français, j’aurai aussi plus d’occasions de rencontrer ces artistes pour de vrai, et surtout ce sera beaucoup plus facile pour moi d’échanger avec eux, eu égard à mes honteuses lacunes et mon horrible accent dans la langue de Shakespeare…

Bref, je lance joyeusement le player Bandcamp, et là, c’est pour moi aussi un coup de coeur immédiat. J’écoute les deux albums d’une traite, et je suis emballée. Certes, certains diront que Flyingdeadman ne révolutionne pas le genre, mais moi, je ne veux pas que le genre soit révolutionné. Moi, j’aime le son post-rock originel, j’aime la délicatesse en clair-obscur, les belles constructions mélodiques, les montées en puissance… les jaillissements d’émotions.

Et Flyingdeadman maîtrise brillamment tout cela.

Créé il y a près de quinze ans à Bressuire, dans les Deux-Sèvres, mais ayant connu plusieurs changements de line up, Flyingdeadman est à présent un duo qui, depuis 2010, a choisi de s’orienter vers le post-rock instrumental. Le 13 août 2011, tandis que j’étais au bord de la mer, entrain de dire « oui » devant madame le maire, ils donnent naissance à leur premier opus réalisé à deux, « The Forgotten T(h)ree ». Bien sûr, comme tout coeur sensible et rêveur qui se respecte, je crois aux petits clins d’oeil de la vie : et quel joli clin d’oeil que de réaliser que ce merveilleux groupe que je viens de découvrir a donné naissance à son premier opus post-rock le jour de mon mariage ?

C’est en mars dernier que Fabien et Aurélien révèlent leur deuxième opus, « Sending Fires To The Sky ». Un nom poétique qui n’est pas sans rappeler celui de mon groupe favori, pour un disque qui sera certainement une de mes révélations de l’année. Ici, à travers un rock aérien, à la fois raffiné et plein de rage, le duo développe avec brio l’art du clair-obscur cher aux meilleurs groupes de post-rock. Entre force sauvage et délicatesse, les compositions instrumentales aux mélodies riches sont sensibles et travaillées.

Les influences du groupe sont prégnantes, on retrouve les guitares ciselées d’Explosions In The Sky et This Will Destroy You, les saturations de Caspian, les samples de dialogues cinématographiques, les claviers et les heures sombres de Maybeshewill… et bien d’autres. Mais Flyingdeadman a merveilleusement digéré ces influences pour créer des morceaux à l’atmosphère unique et de toute beauté, témoignant d’une recherche constante de l’émotion. Car « sans émotion, nous ne sommes rien » m’a écrit Aurélien quand je lui ai demandé de me parler de son groupe. Une affirmation à laquelle je ne peux qu’adhérer totalement.

Dès l’ouverture du disque et les six minutes trente d’Exit From The Polar Shield, le voyage s’annonce bel et bien émouvant et intense. Les guitares sont graciles, éthérées et élégantes, puis prennent de l’ampleur sans attendre dans des crescendos abrasifs et puissants. Soul Journey Through Rays Of Dawn et Ilae déploient des mélodies finement construites, où les notes se superposent et emportent déjà loin l’esprit. Puis vient Near The Shore, sa mélodie répétitive qui se répand et explose magistralement. Sans conteste mon titre préféré du disque. Un titre qui s’écoute fort, très fort. Les trois derniers morceaux forment un long triptyque à la fois sombre et flamboyant : This Is The Last Time… I See You… For The First Time s’ouvre sur des voix qui se disputent et se construit comme un drame où la musique finit à elle seule par faire sens, tant elle est captivante et profonde. Tout en reliefs, elle envoûte de ses nuances subtiles, oscillant jusqu’à la fin entre force et douceur.

« Sending Fires To The Sky », un voyage jusqu’au ciel beau et inspiré. Pour se laisser transporter absolument.

A regarder et à écouter, la vidéo conceptuelle d’Exit From The Polar Shield :

Pour découvrir l’album :

Tracklist :

  • Exit From The Polar Shield
  • Soul Journey Through Rays Of Dawn
  • Ilae
  • Near The Shore
  • This Is The Last Time…
  • … I See You…
  • … For The First Time

Bandcamp : http://flyingdeadman.bandcamp.com/
Facebook : http://www.facebook.com/FlyingdeadmanBand

Merci à Nicolas pour cette découverte, et belle route à Flyingdeadman,

Totoromoon

Publicités

6 réflexions sur “FLYINGDEADMAN Sending Fires To The Sky

  1. Pingback: Top Post-Rock 2014 | totoromoon

  2. Donc Flyingdeadman sera le premier groupe frenchy postrock à attérir sur ma tablette, et en plus, dingue, c’est gratuit. On peut quand même proposer une somme (dis celui qui n’a pas encore franchit la porte de la maison bandcamp et qui peaufine sa liste pour son anniv’ prochain 🙂 )? Nan parce que c’est bien quand même ! Au passage, globalement, j’adore le travail réalisé sur les pochettes des albums postrock, surtout à base de photographies.

    • Très heureuse que tu aies un coup de coeur pour un groupe français. Il y a de plus en plus de très bons groupes de post-rock en France, mais j’ai une affection particulière pour cet album de Flyingdeadman, que je trouve vraiment excellent ! Et je suis tout à fait d’accord avec toi pour les jolies pochettes. Bref, vive le post-rock 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s