UTOPIUM Utopium

Utopium

Quatuor fondé en 1998, basé à Paris mais venu d’horizons divers allant du Mexique à la Russie en passant par l’Espagne et la France, Utopium a donné naissance à son premier EP, « We Are », enregistré à Londres en l’an 2000. Plusieurs EP et albums lui ont fait suite, tous très bien accueillis par la critique, que ce soit en France ou à l’étranger. Il y a quelques jours, le dernier album du groupe, sans titre, est arrivé dans ma boîte à lettres et sa découverte n’a pas manqué de ravir mes tympans.

Si l’on y retrouve des éléments post-rock et shoegaze, les compositions du groupe demeurent résolument rock. Portant haut des morceaux riches en reliefs ciselés, dont le son et la voix rappellent aussi bien Mogwai que les Smashing Pumpkins et My Bloody Valentine.

Paru en avril 2014, cet opus a mis près de cinq années à voir le jour. Un travail longuement mûri donc, et parfaitement abouti.

Si l’ouverture du disque, Now It Exists, est instrumentale, les morceaux qui suivent sont tous chantés, à l’exception de deux incursions sans paroles, le transitoire Cloudy34 et le majestueux Volumen qui annonce la fin du set en forme de fin du monde. L’ensemble est noir et obsédant, relevé de touches d’espoir à l’image du single Stardust dont la construction classique laisse entrevoir une lumière rassurante. Mais là où mes tympans se régalent le plus, c’est sans conteste dans l’enchaînement des trois derniers titres, d’une intensité parfaitement maîtrisée : à l’hypnotique Lost In The Cyberspace répond l’instrumental Volumen puis le noir et lent In A Heartbeat, qui clôt merveilleusement l’album. Ici, la guitare six-cordes fait s’envoler très haut les notes sombres, parfois lentes et parfois pesantes, créant une atmosphère singulière dans laquelle on se surprend à se laisser immerger totalement, malgré un abord requérant une écoute exigeante.

Entre modernisme et sonorités anglo-saxonnes 80s’, Utopium sait mixer à bonheur ses influences pour créer des compositions intenses, à l’écriture travaillée et de grande qualité.

Un disque à découvrir.

A écouter :

Tracklist :

  • Now It Exists
  • Above The World
  • Autumn In Bangkok
  • Cloudy34
  • Chase Them Out
  • Stardust
  • Lost In The Cyberspace
  • Volumen
  • In A Heartbeat

Site officiel : http://utopiummusic.tumblr.com/
Bandcamp : http://utopiumband.bandcamp.com/releases

Totoromoon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s