BANTAM LYONS & THE PROPER ORNAMENTS à l’Espace B

Concert-BANTAM-LYONS-THE-PROPER-ORNAMENTS-DJOKOVIC-ESPACE-B

Il y a quelques jours, l’Espace B proposait une très belle soirée mettant le rock breton et grand-breton à l’honneur. Deux groupes français (bretons, donc) et un groupe anglais (from London), pour une soirée qui s’annonçait prometteuse.

Je suis arrivée trop tard pour entendre le set complet du premier groupe, mené par le brestois Thibault Derrien alias Djokovic, mais les quelques notes énergiques que j’en ai entendu m’ont donné envie de me pencher plus avant sur ses compositions. A approfondir par la suite donc.

Quelques minutes plus tard, la petite Bretagne cède la place à la Grande avec les londoniens de The Proper Ornaments.

DSC_0569

The Proper Ornaments est issu de la collaboration du guitariste James Hoare (de l’excellent groupe Veronica Falls, déjà chroniqué sur ce blog), et du songwriter argentin Max Claps. Sur scène, ce sont quatre musiciens qui délivrent une musique teintée de rock et de pop 60s’, aux harmonies déliées agrémentées de quelques solos de guitares qui raviront les amateurs du genre.

Leur dernier opus, « Wooden Head », intitulé en hommage à une compilation de b-sides et de raretés de The Turtles sortie en 1970, est paru l’année dernière.

A écouter, le délicat Summer’s gone (« Wooden Head », 2014) :

Bandcamp : https://theproperornaments.bandcamp.com/

… … …

Le temps de débrancher et rebrancher les instruments, finir quelques bières et effectuer quelques réglages, et les français de Bantam Lyons entament leur set.

DSC_0578

Ce sont eux que j’attendais, et je suis ravie d’entendre en live cette voix belle, hantée et obsédante qui m’avait immédiatement hypnotisée à l’écoute de leur disque « I Want To Be Peter Crouch » (pour en lire ou en relire ma chronique complète, c’est ici).

Les rythmes accrochent d’emblée, tandis que les ondes de basse résonnent et soufflent jusque dans le sternum. Le clavier est un élément que j’aime particulièrement, d’une manière générale mais encore plus quand il est intégré de manière aussi intelligente à des compositions rock. Et les bretons de Bantam Lyons ont su en faire un usage plus que réussi. Ses notes se superposent aux harmonies de guitares ciselées, faisant gagner les compositions en épaisseur.

L’ensemble, sombre mais jamais triste, est d’une remarquable intensité.

DSC_0590

Malgré quelques problèmes techniques, le groupe égrène ses titres aux mélodies soignées et envoûtantes. La voix est d’une rare élégance. De même que la composition de chaque morceau. Chacun savamment et minutieusement construit, et ce quelle qu’en soit la durée.

Guitares, clavier, batterie et voix tourbillonnent, variant les rythmes et faisant jaillir de belles émotions jusqu’à l’assaut final d’un long et beau morceau de rock ample, sombre et éclatant.

DSC_0581

Ce vendredi soir, les petits bretons l’ont, dans mon coeur et mes tympans, emporté sur les grands.

A regarder et à écouter, la vidéo de When Lips Turn Purple :

Site officiel : http://www.bantamlyons.com/

En attendant de guetter une nouvelle date parisienne, sachez que les Bantam Lyons seront en concert en Bretagne au Festival Les Petites Folies le dimanche 24 mai, à Lampaul-Plouarzel.

Heureux 1er mai à tous,

Totoromoon

DSC_0565

Publicités

4 réflexions sur “BANTAM LYONS & THE PROPER ORNAMENTS à l’Espace B

  1. Pingback: Mes concerts 2014/2015 | totoromoon

  2. Pingback: Top Concerts 2015 | totoromoon

  3. Pingback: BANTAM LYONS à La Mécanique Ondulatoire | totoromoon

  4. Pingback: BANTAM LYONS Melatonin Spree au Point Ephémère | totoromoon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s