SEJD Sejd

Sejd_Sejd

Il y a quelques temps, un de mes amis me demandait si le post-rock était un genre encore vivant, avec de nouveaux groupes productifs continuant à le faire vivre. A ça je réponds qu’à l’heure où beaucoup disent le post-rock déjà mort, ennuyeux, répétitif et peinant à se renouveler, je reste persuadée qu’il existe de merveilleux albums de post-rock à découvrir et à savourer, qu’ils soient produits par les ténors du genre ou par de jeunes groupes inventifs et passionnés.

Le premier album des suédois de Sejd en est l’exemple parfait. Paru il y a quelques semaines, il est la preuve que, pour peu qu’on y soit sensible, le post-rock a encore de beaux moments musicaux à offrir.

Si vous aimez le post-rock atmosphérique aux guitares étincelantes, vous serez comblés. Comme je l’ai été dès la première écoute de ce très bel opus. Les aigris diront qu’il ne renouvelle pas le genre, mais pourquoi vouloir renouveler un genre qui procure de si merveilleuses émotions tel qu’il est ? Un genre aux multiples facettes, qui puise son inspiration aussi bien dans le rock que dans la musique classique, et qui n’a pas sa pareille pour éblouir et étourdir. Un genre qui parvient à faire voyager sans quitter son salon, casque sur les oreilles et yeux fermés. Un genre qui fait sortir de chacun des instruments qu’il utilise des sonorités sensibles, singulières et riches de si fortes émotions.

Le premier album éponyme des jeunes suédois en est une illustration maîtrisée et d’ores et déjà aboutie. Ici, les mélodies chantent sans paroles, les guitares vibrent, les cuivres résonnent, le glockenspiel danse et les percussions tournoient. Et les émotions se déploient dès l’ouverture du disque et son morceau de près de 10 minutes. Les orchestrations sont travaillées, mélodieuses et minutieuses, tout au long de ces 8 pièces qui se répondent en écho sans un seul temps d’ennui.

Un album lumineux, tout en délicatesse et en majesté. A découvrir absolument.

Pour découvrir l’album :

Tracklist :

  • Duvan fran Tuvalu
  • Och du Vakra
  • Batsman
  • Irrbloss
  • Hefaistos Komplexet
  • Henry, Haiti & de Härliga Semlorna
  • Del II
  • Vinterstraket

Bandcamp : https://sejd.bandcamp.com/
Facebook : https://www.facebook.com/sejdband

Longue vie au post-rock,

Totoromoon


2 réflexions sur “SEJD Sejd

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.