FUZETA Pavilhão Chinês Release Party au Point Ephémère

Fuzeta_Pavilhao Chines

Il y a quelques jours, le quatuor morbihannais Fuzeta était de retour, brandissant plus haut que jamais son indie pop gracieuse. Faite de l’alternance de bourrasques et d’accalmies, la musique des frères Sims et de leur ami Jérémy Hervé a des échos lointains de post-rock, le chant choral en plus.

Le nouvel EP du groupe, « Pavilhão Chinês », nommé d’après un bar de Lisbonne, m’a séduite autant que son prédécesseur, le réussi « Dive » (ma chronique à lire ou à relire ici). Plus sombre que son prédécesseur, « Pavilhão Chinês » a pris une nouvelle dimension sur scène la semaine dernière, lors de la release party du groupe à Paris, au Point Ephémère.

IMG_20160211_230621

Fuzeta déploie en effet en live une merveilleuse énergie, transcendant ses morceaux en leur donnant une ampleur et un son inédits.

Dans la jolie salle du Point Ephémère, à l’abri de la pluie et du vent qui souffle dehors, l’auditoire assemblé chante et se réchauffe au gré des titres interprétés toutes gorges déployées. Certains connaissent déjà les morceaux par coeur, d’autres découvrent le groupe à bonheur.

« Pavilhão Chinês » prend ici tout son sens. Ses morceaux sont moins innocents que ceux de « Dive », notamment sur le titre qui a donné son nom à ce nouvel EP, mon préféré du disque. Ici, de nouvelles aspérités se font jour. Dans l’électricité des guitares et le foisonnement des sons et des émotions.

IMG_20160211_230454

J’aime la voix sensible de Dorian, la guitare au son gras de Pierre, la basse blanche de Charles et les explosions de batterie de Jérémy. J’aime aussi quand les voix se rejoignent en choeur, impulsives, puissantes et joyeuses, et qu’elles font frémir l’auditoire. J’aime enfin quand elles se taisent et qu’elles laissent s’épancher les instruments dans des tempêtes aussi intimes que majestueuses.

Le groupe est acclamé par la salle et semble réellement touché par l’accueil qui lui est réservé. Tous sourires dehors, le quatuor prend plaisir à jouer et à chanter, et clôt son set en beauté avec deux très beaux morceaux en rappel, dont le sublime Ferns, le dernier morceau de « Dive » et aussi mon favori sur ce premier EP.

Une soirée pleine de fraîcheur, de grâce et de joie. Savoureuse à souhait.

IMG_20160211_230336

Fuzeta continuera de faire découvrir ses beaux disques sur scène à Clermont-Ferrand le 9 mars, à Rennes le 10, et à Vannes le 31. D’autres dates devraient ensuite poindre à l’horizon en France et en Asie.

… … …

Voici la vidéo de Pavilhão Chinês, très beau morceau qui a donné son nom au disque :

Tracklist :

  • Across
  • Pavilhão Chinês
  • On The Road We Came Back
  • Fall’s Playground
  • Canopy

Site web : http://wearefuzeta.tumblr.com/

Bandcamp : https://wearefuzeta.bandcamp.com/
Facebook : https://www.facebook.com/fuzeta.band/

Totoromoon

IMG_20160211_232413

Publicités

3 réflexions sur “FUZETA Pavilhão Chinês Release Party au Point Ephémère

  1. Je confirme ce très chouette article ! L’ambiance était douce, gaie te réconfortante ! J’ai découvert, grâce à toi, un très bon groupe que je ne manquerai pas de suivre dans les mois ou années à venir.

  2. Pingback: MES CONCERTS 2015/2016 | totoromoon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s