MUD FLOW The Sense Of Me / Chemicals

Mud Flow_A Life On Standby

Ces derniers temps plus que jamais, ce dont notre monde a besoin, c’est de douceur et d’amour. Je suis très certainement une affreuse midinette de le dire, et une affreuse naïve de croire encore que l’amour est possible dans ce monde, mais je l’assume. Voilà pourquoi cette rubrique « La petite douceur du mois » est si importante à mes yeux.

Ce mois-ci, j’ai décidé de réécouter un groupe qui n’est malheureusement plus mais que j’aimais beaucoup : Mud Flow. Au passage, j’embrasse très fort mes amis de Belgique, d’où ce merveilleux groupe était originaire.

Formé à la fin des années 90 à Bruxelles autour du chanteur-guitariste Vincent Liben, Mud Flow n’est connu en France que pour ses deux derniers albums. C’est en effet en 2004 que je l’ai découvert, avec l’excellent « A Life On Standby » et un chaleureux concert parisien de bord de Seine. Après un dernier album, lui aussi joliment réussi, intitulé « Ryunosuke » et paru en 2007, le groupe a annoncé sa séparation en 2010, à mon grand dam. De la douceur, des compositions rock tout en délicatesse et des mélodies soyeuses, telle était la musique de Mud Flow.

Voici The Sense Of Me & Chemicals (« A Life On Standby », 2004 – morceaux repris dans le jeu vidéo « Life Is Strange » en 2015) :

Just another party where the people wanna dance alone
everybody’s trying to have some fun
neonlights are buzzing round my head
i feel the sense of me
the sublime after-glow of inner peace
Just a tiny point lost in the universe
shaky on my knees
your turn me on, oh my! I still have a body
i come to see the world inside
where i won’t feel the breeze
but there’s one thing i don’t believe in
and it’s you
’cause i feel like i’m nothing in the world

maybe chemicals are losing
are losing you

somewhere in my head there is a little crack
the painful track of what i could have done before you came along
a strange regret is what i get
the tables are turned
we’re all gonna burn
i breathe no air
& everyone is there
for me

If only i could see please let me see again
when trouble comes i know for sure
the distance in your eye
i should be on your side
& you’re cold cold like death
i opened the door
this time
let us shine

Le plein de douceur pour vous tous,

Totoromoon

Publicités

2 réflexions sur “MUD FLOW The Sense Of Me / Chemicals

  1. Le seul album que je possède, une merveille ! La Belgique à ce moment précis et la scène rock en particulier étaient en pleine effervescence (qui a dit deus ?). Merci pour cette petite piqure de rappel !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s