NORA Himinbrim

Nora_Himinbrim

Il est parfois des morceaux qui vous subjuguent dès la première écoute, et qui vous donnent envie d’acheter toute la discographie d’un groupe alors même que vous ne savez rien de lui et que vous venez à peine d’en découvrir un titre. Tel est l’effet que m’a fait Undir Torfunni, chanson au titre imprononçable d’un groupe dont je ne savais rien.

Sublime morceau pop aux envolées post-rock, chanté en islandais et à la charge émotionnelle remarquable, Undir Torfunni m’a introduite à Nóra. Ce quintet islandais est né d’un frère et d’une soeur qui aimaient composer de la musique avec leurs amis dans leur garage. Après un premier album paru en 2010 et fort bien reçu par la critique, c’est à l’automne 2012 que « Himinbrim » voit le jour. Et c’est sur ce deuxième album que figure le morceau qui m’a faite chavirer.

Un album aussi sublime que le morceau qui en a été pour moi la révélation. A découvrir ou redécouvrir de toute urgence.

Nóra excelle dans l’art de paraître léger tout en étant profond, de développer des mélodies simples et de leur faire prendre une ampleur magnifique.

Les morceaux s’enchaînent telle une longue symphonie pop, chaque titre ouvrant dans la droite ligne de la clôture du précédent. « Himinbrim », ce sont onze pistes, dont deux interludes instrumentaux, et un épilogue magistral.

Sporvagnar ouvre le disque dans un élan effréné de rythmes entraînants, de voix aériennes qui se rejoignent en choeur et de fraîcheur. Puis la tonalité s’assombrit, les guitares se font plus mordantes, la basse plus présente et les voix se teintent de rage sur l’excellent Kolbítur. Des saturations shoegaze font leur apparition avant de se fondre dans les nappes de synthés qui enchaînent sur le morceau qui a donné son nom à l’album. Himinbrim s’ouvre sur un piano et des voix dont la douceur n’a d’égale que la beauté des harmonies mélodiques. Une pointe de mélancolie vient s’ajouter aux nombreuses émotions déjà procurées par les premiers titres du disque.

Un morceau en forme d’hymne pop marqué par l’insertion réussie du violoncelle précède ensuite l’interlude instrumental qui introduit le merveilleux Undir Torfunni. Piano, nappes synthétiques et échos lointains de mystérieuses percussions conduisent en douceur à l’envolée que sera ce titre qui m’a conquise dès la première écoute. Le son, ici, est original et travaillé. Guitares, piano et batterie frénétique se déploient d’emblée avant que le chant masculin fasse son entrée dans une douceur qui ne tardera pas à prendre de l’ampleur. Les instruments se superposent, la mélodie se déploie en majesté et les émotions lumineuses n’en finissent plus de s’intensifier.

La deuxième partie du disque est à la hauteur de la première. Chargée de rythmes tantôt lents, tantôt effrénés, d’émotions tantôt lumineuses, tantôt mélancoliques. Un clair-obscur qui n’en demeure pas moins harmonieux et immersif.

Les orchestrations sont riches et les arrangements soignés, jusqu’au dernier titre du disque, le superbe Hreinsun. Epilogue de plus de 8 minutes en forme de montée en puissance, fort de jeux d’ombres et de lumière intenses. Un final atmosphérique et bouleversant.

Le CD est malheureusement sold out mais si vous ne l’avez pas déjà vous pouvez, comme moi, vous rabattre sur l’achat de la version digitale.

Un grand merci à Alexis, lecteur assidu et être de bon goût fan d’Explosions In The Sky et de Yndi Halda, qui m’a fait découvrir Nóra.

A écouter, Undir Torfunni :

Et pour découvrir l’album :

Tracklist :

  • Sporvagnar
  • Kolbítur
  • Himinbrim
  • Vatnið Yfir Lækinn
  • Það Sem Við Munum
  • Undir Torfunni
  • Tundurdufl
  • Eyðisandur
  • Draugurinn Í Vélinni
  • Svefnrof
  • Hreinsun

Bandcamp : https://nora.bandcamp.com/album/himinbrim
Facebook : https://www.facebook.com/noramusic

Totoromoon

Nora

Publicités

3 réflexions sur “NORA Himinbrim

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s