EAST Hula Hoop

EAST_Hula Hoop

Vous êtes fan comme moi du Manchester de la fin des années 70 et des années 80 ? Vous auriez rêvé de danser à cette époque à l’Haçienda ? Votre chéri a la tête de Ian Curtis gravée sur la coque de son téléphone portable et vous en êtes fière (bon, ça c’est peut-être un peu moins courant) ? Si vous répondez à au moins une de ces trois propositions, vous allez adorer EAST.

Après deux EP parus en 2013 et 2014, le duo lyonnais, devenu trio l’année dernière, vient de donner naissance à son premier album. « Hula Hoop » est un opus baigné dans les sonorités post-punk et new wave, mais aussi bercé par une jolie modernité. A découvrir.

En 2012, lorsqu’ils lancent EAST, Christophe et Olivier se promettent de toujours « jouer fort et se noyer dans le son ». Nicolas les rejoint en 2015 et dès lors, le trio écume les salles de concert, peaufine ses sons, et prépare la sortie de son premier album.

Ici, la voix est grave, les riffs envoûtants, l’atmosphère sombre. Entre rock noisy, guitares saturées et boucles électroniques, les sonorités sont massives et rugueuses, mariant rock et électro à bonheur. EAST plaira aux nostalgiques des sons caverneux et de la voix sépulcrale de Joy Division, aux amoureux des mélodies de The Cure et des rythmiques de New Order, aussi bien qu’aux amateurs des guitares noisy de My Bloody Valentine et des synthés de Depeche Mode. Mais il plaira aussi à ceux qui aiment les sons électroniques contemporains, parsemant ses morceaux d’une patte toute personnelle, sensuelle et résolument moderne.

A l’exception d’un titre en français à mi-parcours, tous les morceaux sont chantés en anglais, du tubesque Happy New Year ouvrant l’album avec fougue, au remix du mélancolique Seaside Road. Harmonieux et fort d’un joli travail sur les textures sonores, l’opus parvient à faire le grand écart entre tragédie et légèreté, déployant des nuages atmosphériques au gré de ses compositions chargées d’obscurité.

Avec ce premier album réussi, EAST fait savoureusement danser dans les ténèbres.

« Hula Hoop » est paru le 21 avril, et je vous invite vivement à le découvrir.

A regarder et à écouter, la vidéo officielle de Ice Lake :

Et pour découvrir l’album :

Tracklist :

  • Happy New Year
  • Yes Yes Yes
  • Robert Milk
  • Far Away Away Away
  • Seaside Road
  • Tes Hanches
  • Ice Lake
  • Disappear In The Noise
  • Never Be Afraid
  • Seaside Road (Penne Rigate Remix)

Bandcamp : https://east.bandcamp.com/
Facebook : https://www.facebook.com/EastOfficial/

Totoromoon

Publicités

Une réflexion sur “EAST Hula Hoop

  1. Pingback: Top Not Post-Rock 2016 | totoromoon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s