EL LENGUAJE COMO OBSTACULO I

el-lenguaje-como-obstaculo-i-cover

J’ai découvert El Lenguaje Como Obstáculo par hasard, au détour d’une demande sur Facebook. Ce jour-là, un certain « Elco Post » demandait à devenir mon ami sur Facebook. Il ne connaissait pas mon blog, il avait juste lu une de mes interventions sur une page de fans de post-rock et avait voulu élargir son cercle d’amis à d’autres amateurs du genre.

Quelques temps plus tard, me voici entrain d’écouter le groupe dont Elco se déclare le « faquir » sur sa page… El Lenguaje Como Obstáculo. Le langage comme obstacle. ELCO.

Et je me sens tout à coup bien bête d’avoir dialogué avec un acronyme tout ce temps… mais la merveilleuse découverte musicale que je fais dans le même temps me fait vite quitter le rose aux joues. Car c’est un post-rock instrumental audacieux que livre le groupe dans son premier opus, sobrement intitulé « I ». A découvrir absolument.

Quintet né en Argentine, El Lenguaje Como Obstáculo livre des compositions où les mélodies se déploient à bonheur au gré de destructurations inédites et osées.

Les cinq pièces de « I » rivalisent à la fois de beauté, d’intensité et de créativité. Pendant près d’une heure de musique, les émotions tourbillonnent au gré de sonorités agencées de manière brillamment audacieuse. Chaque pièce, abandonnant toute forme pré-déterminée par le genre, porte l’auditeur de surprise en surprise. Entrelacs de séquences aux atmosphères changeantes et aux nuances infinies, aussi imprévisibles qu’inspirées. Du calme à la frénésie. Du déchaînement à l’abandon absolu. De l’espoir lumineux au déchirement désespéré.

Guitares, basse et batterie sont portées par un piano et un violoncelle aussi poignants que sublimes, qui survolent et lient majestueusement l’ensemble. Brillant.

Pour découvrir l’album :

Tracklist :

  • Amoralia
  • Adonis Minos
  • Salto
  • Lehg II
  • Alud II

Bandcamp : http://elco.bandcamp.com/releases
Facebook : https://www.facebook.com/elcomusica

Totoromoon

Publicités

2 réflexions sur “EL LENGUAJE COMO OBSTACULO I

  1. Pingback: Top Post-Rock 2016 | totoromoon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s