ROBIN FOSTER Pen Had & Brest By Night

Compositeur anglais résidant en France, multipliant les projets et les collaborations franco-anglaises, Robin Foster est aussi un grand ami du chanteur d’Archive, Dave Pen, auquel j’avais consacré la petite douceur du mois de mars sur le blog (ma chronique de BirdPen au Supersonic à retrouver ici). En ce mois d’avril, l’amitié musicale sera donc à l’honneur avec les sonorités atmosphériques du guitariste et compositeur anglais que je n’ai découvert que très récemment, et dont la musique aérienne est aussitôt venue hanter mes songes.

Il y a quelques jours, j’ai eu le plaisir de découvrir Robin Foster entouré de ses musiciens, lors d’une très belle release party au Café de la Danse. Mon attrait pour ses compositions cinématographiques à la fois éthérées et intenses n’a fait que grandir avec sa prestation scénique. Là où, sans voix, les guitares vaporeuses chantent, là où les claviers envoûtent, là où la batterie transporte : un merveilleux moment.

Voici deux de ses morceaux à découvrir, ainsi que quelques souvenirs en images de la soirée du 29 mars organisée par Mélodyn Productions au Café de la Danse…

A écouter, Pen Had (« PenInsular », 2013) :

Et Brest By Night (« Life Is Elsewhere », 2008) :

Site web : http://www.robinfoster.fr
Facebook : https://www.facebook.com/RobinFosterMusic/

Totoromoon

Publicités

Une réflexion sur “ROBIN FOSTER Pen Had & Brest By Night

  1. Pingback: MES CONCERTS 2016/2017 | totoromoon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s