FUTURE ISLANDS The Far Field

Voilà quelques années que je suivais de loin les productions des Américains de Future Islands, prenant toujours un plaisir certain à tomber sur une de leurs chansons au détour de mes errances musicales. Et puis, l’été dernier, alors que j’étais à La Route du Rock pour le concert de The Jesus And Mary Chain, j’ai eu l’occasion d’assister à une prestation live épatante, qui restera sans doute finalement pour moi la plus mémorable de cette journée de festival : celle de Samuel T. Herring et ses comparses de Future Islands. Un live fiévreux, qui m’a donné envie de réécouter toute la discographie du groupe, et de découvrir leur dernier album, paru au printemps et que je ne connaissais pas encore. « The Far Field » envoûte de sa synth-pop un brin rétro et savoureuse à souhait. Un bel album à découvrir.

Avec le célèbre John Congleton à la production, le trio de Baltimore continue de livrer de belles chansons pop synthétiques et habitées. Tout au long des douze titres de « The Far Field », les lignes de basse chaloupées, portées par des rythmes chaleureux, répondent savoureusement aux nappes 80s’ des claviers. Le chant profond et tourmenté de Samuel T. Herring transporte dans des contrées où la beauté n’a d’égale que la sincérité qui se dégage de l’ensemble.

Il y a quelque chose d’à la fois aérien et abyssal, délié et tendu, chez Future Islands. Quand le duo basse-batterie suggère des déhanchés, les claviers se font rêveurs et la voix vibrante. D’un chant grave mais sage, cette dernière tend parfois à s’emporter dans des abîmes gutturaux et rugueux, créant un beau tumulte au coeur de morceaux aussi riches que captivants.

Sur Shadows, Samuel T. Herring entreprend un duo avec la légendaire Debbie Harry. Là où deux voix singulières se répondent à bonheur et avec passion.

Le voyage et l’amour sont toujours au coeur de ces compositions où la mélancolie cède volontiers la place à un rai d’espoir. Des promesses de renaissance, qui se déploient merveilleusement le long des belles mélodies de « The Far Field ».

A écouter, Cave :

& Ran :

Tracklist :

  • Aladdin
  • Time On Her Side
  • Ran
  • Beauty Of The Road
  • Cave
  • Through The Roses
  • North Star
  • Ancient Water
  • Candles
  • Day Glow Fire
  • Shadows
  • Black Rose

Site web : http://www.future-islands.com/

Totoromoon

Publicités

Une réflexion sur “FUTURE ISLANDS The Far Field

  1. Pingback: Top Not Post-Rock 2017 | totoromoon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.