FIRST CAME THE SHADOW Premonition

Jeune groupe originaire de Nice, First Came The Shadow vient de donner le jour à son premier EP, « Premonition ». Un petit disque qui prouve une fois de plus que le post-rock français a encore de belles heures devant lui.

Deux guitares, une basse et une batterie, telle est la recette du jeune quartet niçois.

D’abord est venue l’ombre. Dans ce premier disque, le groupe a choisi de développer la thématique de son nom. Ici, la menace est à la fois ineffable et insidieuse. Et elle progresse irrémédiablement.

Pour donner vie à ses compositions, First Came The Shadow mélange tous les ingrédients traditionnels d’un post-rock à la fois atmosphérique et intense. Sans voix, sans violence et sans fioritures superflues, avec le dosage simple et juste de ce que j’aime dans le post-rock. Des guitares qui s’élèvent puis retentissent dans les cieux au fil de mélodies léchées, une basse qui bourdonne à la perfection, des percussions qui s’embrasent sans jamais flamber totalement. Ici, les notes prennent le temps de s’épanouir, sans pour autant s’éterniser. Là, elles dansent et virevoltent, travaillant leurs chorégraphies avec grâce.

De Premonition, ouverture du disque tout en sensibilité et en tension, à Escaping Causality et ses 11 minutes de toute beauté, les cinq titres du disque se déroulent au gré de crescendos et decrescendos ondoyant à bonheur. J’aime particulièrement le soin porté au choix des effets de guitares, aux accents 90’s originaux et savoureux. Faisant résonner leurs cordes, celles-ci chantent puis grondent. Il semble qu’un avion décolle. Ou peut-être est-ce un tsunami, se préparant à tout emporter sur son passage. Ainsi, à l’image du très bel artwork signé Clément Blum, l’auditoire, d’abord posé au bord de flots paisibles, est bientôt rattrapé par de puissantes vagues sonores. Elles sont sauvages et soignées à la fois, denses et élégantes. Et elles font naître de très belles émotions.

Un premier opus prometteur, de très bon augure pour la suite.

Pour découvrir l’EP :

Tracklist :

  • Premonition
  • Quiet Victory
  • What Keeps Us Apart Is Only Spacetime
  • How Do You Want To Be Reminded ?
  • Escaping Causality

Bandcamp : https://firstcametheshadow.bandcamp.com/
Facebook : https://www.facebook.com/firstcametheshadow/

Eglantine / Totoromoon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.