BRUIT ≤ Monolith

Il est un type de son au pouvoir évocateur si fort qu’il parvient à s’ancrer en soi dès l’instant où il y résonne. Comme s’il arrivait au bon moment. Ce moment propice au jaillissement d’une émotion qui n’osait pas s’exprimer. Retenue là, pudiquement. Jusqu’à l’apparition de ce son, à la fois nouveau et déjà familier, qui balaie la pudeur. Qui vient caresser l’âme dans un murmure, et saisir le corps dans une tonitruance éclatante.

Ce moment du lâcher prise, de l’abandon.

Ce moment, ce fut pour moi celui de ce matin d’octobre, lorsque j’ai découvert la première captation live de BRUIT ≤. Il était tôt, je partais travailler. Dans le bus, j’ai mis mon casque, et lancé la vidéo. Et, tout à coup, c’est comme si j’avais été seule au monde. Durant ces 13 minutes de musique sans paroles. Le son m’a saisie. L’image m’a hantée. C’est à peine si j’ai senti les premières larmes. Elles sont venues l’air de rien. Autour de la cinquième minute, là où les notes du violoncelle se distordent. Là où les violons se mêlent aux percussions dans une plainte magnifique. Et puis, elles se sont mises à couler à flot. Là où les guitares saturent dans des murs de vibrations intenses. Là où les corps se plient pour ne faire plus qu’un avec leurs instruments. Là où toutes les cordes semblent pleurer à leur tour.

BRUIT ≤ est un quatuor de musique instrumentale né à Toulouse. Il vient de donner le jour à son premier opus, « Monolith ». Ici se marient post-rock, éléments électroniques et arrangements classiques. Une fulgurance de beauté intense et saisissante, à découvrir absolument.

« La vie est peut-être ailleurs, sur un autre rythme, une autre échelle et tu l’as oublié. » Tels sont les premiers mots choisis par BRUIT ≤ pour présenter les deux titres de cet EP.

BRUIT ≤, c’est Clément Libes à la basse et au violon, Théophile Antolinos à la guitare, et Damien Gouzou à la batterie. Pour la composition, le trio travaille avec Matthieu Mullet. En janvier dernier, le violoncelliste Luc Blanchot a rejoint le projet. Ensemble, ils ont enregistré « Monolith », et signé sur le merveilleux label Elusive Sound. Ce label mené par des êtres passionnés, exigeants et inspirants, dont chaque sortie est un nouveau ravissement pour les yeux et les tympans.

A l’origine, pour ces musiciens issus d’une scène pop à succès, BRUIT ≤ est né de la volonté de renouer avec un processus de création sans contrainte. De forger de nouvelles expérimentations sonores. De s’affranchir des genres, d’en repousser les limites.

« Alors qui es-tu ? Entre l’infiniment petit et l’incroyablement grand. » Ici, le vertige. Là, la chute.

A la faveur des deux longs et beaux titres de « Monolith », BRUIT ≤ réussit avec brio à créer de nouveaux sons. Des sons d’une force évocatrice incomparable. Vertigineux. Intenses. Immédiatement saisissants. Une splendeur.

« Monolith » est disponible depuis quelques jours au format numérique. Il le sera prochainement également au format vinyle.

A regarder, la sublime vidéo de The Fall :

Pour découvrir l’EP :

Tracklist :

  • Bloom
  • The Fall

Bandcamp : https://bruitofficial.bandcamp.com/
Facebook : https://www.facebook.com/bruitofficial

Bruit chez Elusive Sound : https://elusive-sound.com/artists/bruit/

Interview de Bruit chez Nawak Posse : http://nawakposse.com/french/rock/bruit/interview.html

Eglantine / Totoromoon

Publicités

2 réflexions sur “BRUIT ≤ Monolith

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.