THIS WILL DESTROY YOU New Others Part One & Part Two

Quatre ans après « Another Language », les post-rockeurs texans de This Will Destroy You sont de retour avec « New Others ». Alors qu’une « Part One », annoncée depuis longtemps, est parue le 26 septembre, c’est à la surprise générale qu’est apparue une « Part Two » le 16 octobre, à seulement quelques jours d’intervalle. La saveur de ces deux opus, conjuguée à une fin comme inachevée, suspendue dans les airs, autorise-t-elle à rêver à l’apparition prochaine d’une « Part Three » ? Quelle que soit la suite, avec « New Others », This Will Destroy You confirme sa place de figure incontournable du post-rock américain. Un régal.

Jeremy Galindo et Chris King, fondateurs du groupe, aux guitares, Jesse Kees et Robi Gonzalez, à la basse et à la batterie, telle est la troisième line up du groupe, désormais basé à Los Angeles.

Les souvenirs de la tournée de concerts anniversaires célébrant les dix ans de leur premier album étaient encore frais dans les mémoires quand « New Others » a vu le jour. Déception pour certains, ravissement pour d’autres, le concert parisien de ce début d’été avait été pour moi l’occasion enchanteresse de réentendre en live mes morceaux favoris du quartet américain, bravant une série de problèmes techniques pour livrer de leur mieux ces fameuses compositions au son inimitable. Ce son à la fois sensible et puissant, abrasif et épuré, qui en a inspiré tant d’autres dans son sillage.

« New Others » se situe dans la lignée des deux derniers albums du groupe, « Another Language » (2014) et « Tunnel Blanket » (2011), poursuivant le cheminement de ses expérimentations sonores. Mais ici, pour le plus grand bonheur des amateurs de la première heure, les fantômes des premiers albums ressurgissent, planant sur quelques mesures où une forme d’intimité chaleureuse envoûte.

Du haut de leurs deux fois sept titres et deux fois 40 minutes tout en contrastes et beautés, « New Others Part One » et « New Others Part Two » continuent de faire merveilleusement parler la musique sans paroles de This Will Destroy You. Elle parvient toujours, par la grâce de ses notes et le cisèlement de ses compositions, à faire jaillir des émotions à nulles autres pareilles.

Favorisant un travail en profondeur sur le son, les musiciens déploient leurs pièces tout en délicatesse, de guitares éthérées en nappes de claviers synthétiques et de violons aériens. L’explosion est là où on ne l’attend pas. Orages de guitares et ouragans de percussions arrivent sans prévenir, au détour de ruptures mélodiques singulières et inattendues.

Ici, il faut tendre l’oreille, prêter attention au foisonnement de détails sonores. Là, il faut se laisser emporter par le tourbillon soudain.

Ici, la tempête des claviers hypnotiques et des guitares saturées de l’haletant Syncage. Là, la langueur plaintive des violons du sublime Weeping Window.

Ici, le déchaînement des cordes et des percussions du foisonnant Sound of Your Death. Là, les reliefs escarpés de l’épique Clubs.

Frisson de douceur subtile. Vertige grisant de puissance.

Enfin, l’envolée dramatique et élégante du magnifique Provoke, clôture parfaite d’un diptyque abouti, étourdissant de beauté jusqu’à ces dernières notes en suspension… dont on espère déjà qu’elles en appellent d’autres.

Pour découvrir « New Others Part One » :

Tracklist :

  • Melted Jubilee
  • To Win, Somebody’s Got to Lose
  • Syncage
  • Allegiance
  • Weeping Window
  • Like This
  • Go Away Closer

Pour découvrir « New Others Part Two » :

Tracklist :

  • Sound of Your Death
  • Lie Down in the Light
  • Clubs
  • Jesse Ray
  • Cascade
  • New Promise Land Inc.
  • Provoke

Site web : https://www.thiswilldestroyyou.net/

Bandcamp : https://thiswilldestroyyou.bandcamp.com/
Facebook : https://www.facebook.com/thiswilldestroyyou

Eglantine / Totoromoon

Publicités

4 réflexions sur “THIS WILL DESTROY YOU New Others Part One & Part Two

  1. Un de mes groupes de post rock préféré et j’étais complètement passé à côté ! Merci Eglantine d’être à l’affut et de nous tenir informé. Je suis en train de l’écouter et déjà mon esprit décolle vers des contrées inimaginables ! Simplement merci !

    Kam

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.