WEARY EYES True North

« If you ever feel oppressed and astray, find your True North and you will never be lost again » (Captain Nowhere). C’est avec ces mots en forme de mantra que Weary Eyes introduit son nouvel album, « True North ». Du haut de ses 9 titres d’un rock instrumental énergique et vivifiant, ce dernier est, en effet, un excellent remède contre l’oppression et l’égarement. Un album enjoué et efficace, à découvrir.

Quartet né à Moscou en 2012, Weary Eyes est l’un des groupes de rock instrumental les plus actifs de Russie, avec deux albums, plusieurs EP et de très nombreux concerts à son palmarès. Ses membres ont collaboré avec de célèbres producteurs de la scène post et math-rock internationale, et se sont produits en live avec plusieurs de mes groupes favoris, tels que 65daysofstatic, Caspian, Maybeshewill ou encore And So I Watch You From Afar.

« True North » a vu le jour à la fin de l’été, après trois ans de remises en questions, de changements de line up et de travail acharné. Math-rock, post-rock et electronica se mêlent ici pour produire des pièces aussi revigorantes que réconfortantes, parfaites pour affronter les premiers frimas de l’hiver.

Dans un entretien chez New Noise, le groupe déclare : « Alors que le monde est en train de s’effondrer à cause de l’oppression, de la haine, de la violence et de l’intolérance, nous espérons que cet album pourra aider les gens à s’en sortir et à ne pas être avalé par la machine. Sinon, nous pensons que ce sera une expérience d’écoute amusante de toute façon. »

Bien plus qu’une expérience d’écoute amusante, Weary Eyes livre dans cet album des compositions accrocheuses, aux rythmes savoureusement complexes et aux riffs percutants. Plus léger et optimiste mais pas moins riche que les précédents opus du groupe, il se fait fort d’une très belle exécution. En maîtrise technique, en ingéniosité d’élaboration, et en belles cavalcades d’émotions.

Une bouffée d’énergie à savourer sans modération.

A découvrir, la vidéo de V. :

Et pour écouter l’album :

Tracklist :

  • Dreamer’s Disease
  • Lightfighter
  • Sarah Jessica Darker
  • Captain Nowhere
  • Once The Clouds Lift
  • V.
  • Invisible Hand
  • True North
  • Your Battles Are Over

Bandcamp : https://wearyeyes.bandcamp.com/
Facebook : https://www.facebook.com/wearyeyesband

Eglantine / Totoromoon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.