SAN CAROL Houdini

Derrière San Carol se cache Maxime Dobosz, jeune musicien passionné, attachant et talentueux. Maxime est un inventeur. Il aime faire parler les silences. Inventer la musique. De la pop, il fait une symphonie. Elle est foisonnante et délicate. Puissante et sensible. « Houdini » est le troisième album qu’il réalise aux commandes de San Carol, avec ses comparses de VedeTT et de Pégase. Et il est absolument délicieux.

J’ai rencontré Maxime à l’occasion d’un concert de Big Wool, l’une de ses autres formations angevines. Big Wool, dont le premier album éponyme, petit bijou de rock gracieux, m’avait enchanté les tympans au printemps dernier (ma chronique à lire ou à relire ici). J’avais trouvé Maxime à l’image de sa musique, océan de sensibilité caché derrière une légèreté joyeuse et faussement désinvolte. J’avais ensuite survolé les deux premiers albums de San Carol. Ils m’avaient plu. Mais cette fois, avec « Houdini », San Carol fait plus que me plaire. Il me ravit totalement.

Ici, la composition est à la fois simple et complexe. La voix unique et multiple. Tour à tour saisissante et caressante. Et pourtant, l’accroche est immédiate. L’adhésion, évidente.

Forts d’une créativité remarquable, les morceaux s’étirent sans que l’on en soit jamais rassasié. La batterie, répétitive, envoûte. La guitare, nostalgique, hypnotise, tandis que les claviers enchantent. L’ensemble est porté par la voix habitée du musicien.

Mélancolie joyeuse. Décontraction tendue. San Carol aime les contrastes et les contradictions. Il y a à la fois de l’audace et de la pudeur dans ces textes et dans ces notes. Et chaque nouvelle écoute rend « Houdini » plus délicieux. Quand se superposent les impressions. Quand une émotion en chasse une autre. Superbe.

« Houdini » vient tout juste de paraître via le label auvergnat Freemount Records, et je vous le recommande chaudement.

San Carol sera en concert le 1er décembre à Paris, à l’Olympic Café.

A découvrir, la vidéo de Turn To Dust :

Et pour écouter l’album :

Tracklist :

  • Meaning Of Life
  • Where My Parents Live
  • Marvelous Engine
  • Society
  • Turn To Dust
  • Cancer
  • Parachutes
  • Lone Star
  • Doesn’t Matter

Bandcamp : https://sancarol.bandcamp.com/
Facebook : https://www.facebook.com/sancarolmusic

San Carol chez Freemount Records : http://www.freemountrecords.com/san-carol/

Eglantine / Totoromoon

Publicités

Une réflexion sur “SAN CAROL Houdini

  1. Pingback: Totoromoon’s Top 2018 | totoromoon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.