A SWARM OF THE SUN The Woods

J’aime la musique qui, par la grâce de compositions expressives et habitées, sait peindre des atmosphères. J’aime la musique qui, le temps de quelques mesures, transporte ailleurs. Loin. Celle qui fait oublier les lieux et les objets. Qui captive. Qui bouleverse. La musique de A Swarm Of The Sun, à son apogée dans « The Woods », est de celles-là. Par la force de ses pièces patiemment et méticuleusement construites, elle envoûte, transporte, ébranle.

Doucement. Lentement. Sûrement.

« The Woods » est le quatrième album du duo suédois, et il vient tout juste de paraître. Il est de ces albums à la fois sombres et sensibles, qui vous saisissent. Qui vous empoignent. Qui vous emportent avec eux, au creux d’une atmosphère brumeuse, épaisse et singulière. Superbe.

« The Woods », ce sont trois titres de 13 minutes. Trois titres en forme de longue et lente plongée dans d’insondables abîmes. Aussi tristes que beaux. Aussi paradoxalement terrifiants que réconfortants. Pour les enregistrer, Jakob Berglud et Erik Nilsson se sont entourés de quatre autres musiciens. Une basse, une batterie, un alto et un orgue viennent ainsi s’ajouter à la guitare, au piano et à la voix. Cette voix qui se détache ici dans un murmure, venant délicatement percer l’obscurité.

« The Woods » brings you comfort in knowing you’re not alone. It wants to be a companion in the dark. »

Compagnon des heures sombres, c’est ainsi que se présente « The Woods ». De la simplicité d’une ouverture faite de quelques notes de piano, à la tonitruance d’abrasions de guitares, en passant par la solennité ample de l’orgue, ses pièces se déploient en majesté. Grave, émouvante et mélancolique, chacune prolonge la précédente, tels trois actes d’un seul et même drame au dénouement attendu, et néanmoins magnifique.

A l’heure où j’écris ces lignes, l’année a tout juste commencé. Mais je sais déjà que « The Woods » figurera haut, très haut, dans ma sélection des meilleurs albums de l’année.

A Swarm Of The Sun est à l’affiche du fameux Dunk! Festival, qui se tiendra les 30, 31 mai et 1er juin à Zottegem, en Belgique. Et j’ai déjà hâte d’y être.

Pour découvrir l’album :

Tracklist :

  • Blackout
  • The Woods
  • An Heir to the Throne

Site web : https://www.aswarmofthesun.com/

Bandcamp : https://aswarmofthesun.bandcamp.com/
Facebook : https://www.facebook.com/aswarmofthesun

Eglantine / Totoromoon

Publicités

Une réflexion sur “A SWARM OF THE SUN The Woods

  1. Pingback: TUGPÉUA #2 – C'est pour ma culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.