JULIA KENT Imbalance

Après les sublimes « Character » (2013), et « Asperities » (2015), tous deux chroniqués ici, Julia Kent était de retour il y a quelques jours avec un nouvel album, « Temporal ». Une nouvelle beauté à la fois fulgurante et déchirante, signée de la talentueuse violoncelliste canadienne, désormais basée à New York. J’y ai trouvé la douceur parfaite de ce mois de février, et j’espère que vous l’aimerez autant que je l’aime.

« Temporal is a meditation on the transitory and fragile nature of existence », explique la musicienne sur sa page Bandcamp.

Ici, la violoncelliste continue d’user de l’électronique pour sublimer les boucles de son instrument, et les faire s’élever en portant la mélancolie en étendard. Elle y ajoute une multitude de textures supplémentaires, originales, fragiles et intrigantes. Toujours sensibles, toujours tourbillonnantes, ses compositions chantent et enchantent. Un très bel album à découvrir.

A écouter, Imbalance :

Et pour découvrir « Temporal » :

Tracklist :

  • Last Hour Story
  • Imbalance
  • Conditional Futures
  • Floating City
  • Sheared
  • Through the Window
  • Crepuscolo

Site web : https://www.juliakent.com/
Facebook : https://www.facebook.com/juliakent.music/

Eglantine / Totoromoon


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.