SATELLITES Familiar Shorelines

Parmi les nombreuses beautés musicales parues l’année dernière, il en est dont je n’ai malheureusement pas eu le temps de parler. Mais comme il n’est jamais trop tard pour faire une jolie découverte, j’en ai mis quelques-unes de côté pour cette nouvelle année. « Familiar Shorelines », première beauté des Anglais de Satellites, est de celles-là.

Bien au chaud dans ma discothèque depuis plusieurs mois, elle vient régulièrement enchanter mes jours et éclairer mes nuits. Elle le fait à la faveur d’un post-rock atmosphérique se positionnant dans la plus pure tradition du genre. Guitares s’élevant vers les cieux. Basse chaude et arrondie. Percussions vibrantes. Le tout agrémenté à bonheur par endroits de quelques frissonnements de violon. Un très bel opus à découvrir.

Formé en 2009, Satellites n’avait donné le jour qu’à un EP et quelques singles avant de se séparer. Reformé l’année dernière, le groupe prouve dans « Familiar Shorelines », son premier album, sa belle maturité. Maîtrisant les codes du plus pur et éthéré des post-rock instrumentaux, il interprète avec talent des compositions où les guitares chantent d’émouvantes mélodies.

Le long de sept pièces sans longueurs superflues, et d’un bref interlude, le quintet basé sur le littoral britannique peint ainsi ses rivages familiers. Ici, à l’image de la pochette du disque, le ciel semble se refléter dans une eau bleu foncé, troublée de quelques vagues que viennent éclairer les éclats étincelants d’une lune presque pleine. L’ensemble, à la fois intense et aérien, émeut et émerveille à la perfection.

« Familiar Shorelines » est disponible depuis le 27 novembre au format numérique à prix libre sur Bandcamp, et je vous le recommande.

Pour découvrir l’album :

Tracklist :

  • Floods
  • Tallest Trees
  • Waiting
  • Cloudless Skies
  • A Glorious Death
  • Shorelines
  • Lights
  • Lost and Found

Bandcamp : https://thisissatellites.bandcamp.com
Facebook : https://www.facebook.com/thisissatellites

Eglantine / Totoromoon


Une réflexion sur “SATELLITES Familiar Shorelines

  1. En effet, rien de neuf ici, mais que ça fait du bien ! Du post rock conventionnel, entendu souvent, mais un retour à la source même d’un genre qui émeut toujours autant ! C’est beau tout simplement !

    Merci !

    Kam

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.