ALMØST SILENT III

La musique d’Almøst Silent est de celles qui sont venues me toucher à l’âme de la manière la plus douce et discrète qui soit. Sans que je puisse vraiment expliquer pourquoi. Plus ambient que ce que j’écoute d’habitude. Moins escarpée, moins acérée, mais capable d’atteindre de tels sommets d’apaisement qu’elle en devient irrésistible l’air de rien, et de plus en plus au fil du temps.

Almøst Silent est l’oeuvre d’un homme passionné. Un de ces one-man bands dont j’admire le talent et la capacité à mener à bien un projet de bout en bout, seul de la composition à la production, avec authenticité et ténacité. Sa musique est arrivée dans ma vie il y a un an et demi, alors que je me battais contre la maladie. Elle y est revenue il y a quelques semaines, au moment où je devais me battre de nouveau. Je l’ai trouvée dans ma boîte à lettres sous la forme du plus beau des cadeaux : un disque fleuri, dédicacé à l’encre rose. Parfait baume au coeur pour temps moroses à nouveau.

Le nouvel album d’Almøst Silent s’appelle « III ». Il est le troisième opus que j’ai reçu de ce musicien avec lequel j’ai tissé, avec le temps, une belle relation d’amitié épistolaire. Un être un peu trop sensible, comme moi. Peut-être aussi comme moi un peu trop rêveur, un peu trop à côté du monde, ayant parfois du mal à y trouver sa place, mais y donnant une voix unique de par sa musique. Une voix discrète, belle et sincère. Une voix que je vous invite vivement à découvrir, ou redécouvrir.

« III », ce sont neuf pièces vaporeuses, délicates et riches de mille couleurs pastels, à l’image du superbe artwork de la pochette du disque. Elles ont la douceur de la soie et la fraîcheur du coton. Comme un secret qui serait dévoilé bribe par bribe, elles se révèlent un peu plus à chaque écoute. Se méritant patiemment.

Le soin porté ici aux textures sonores est admirable. Chacune se déploie en harmonie, se superposant aux autres, ou leur répondant avec un naturel déconcertant. L’ensemble est drapé d’une douceur tendre et chaleureuse. Réconfortant à souhait. Et fort d’une irrésistible beauté.

« III » est disponible depuis le 16 avril aux formats numérique, CD et vinyle via Post Recordings.

Pour découvrir l’album :

Tracklist :

  • When Quiets Moments Prevail
  • A Peculiar Leaf
  • Sitting By The Hive
  • While We Breath
  • Play It By The Rules
  • Let Me Hold Your Hand And Walk Through The Fields
  • Frames
  • Building Better Days
  • At Dawn

Bandcamp : https://almostsilent.bandcamp.com/
Instagram : https://www.instagram.com/almostsilentvisual/

Almøst Silent chez Post Recordings : https://www.postrecordings.com/collections/almost-silent

Eglantine / Totoromoon


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.