ED CARLSEN Grains Of Gold

Ed Carlsen fait partie de ces artistes dont j’ai aimé suivre les premiers pas. Puis les suivants. Et ceux d’après encore. De ces artistes à la vie et à l’âme voyageuses et rêveuses, devenus experts dans l’art de marier en beauté la musique classique et la musique électronique, et qui ont su m’enchanter dès les premières notes de leurs explorations sonores sensibles et feutrées.

Pilote de formation, avant de devenir un musicien acclamé, Ed Carlsen n’a jamais cessé d’aimer explorer la musique comme il aime explorer le monde. De son premier né, « The Journey Tapes », composé à Londres alors qu’il avait quitté sa Sardaigne natale pour obtenir un diplôme en technologie musicale au London College of Music, à « Elusive Frame » écrit l’année suivante à Copenhague, puis à « Morning Hour » composé durant les deux années où il résidait à Cracovie, il n’a ainsi cessé de me faire voyager et rêver.

Et « Grains Of Gold », paru il y a quelques jours, ne déroge pas à l’histoire. Ecrit à Hambourg, où l’artiste s’est installé au début de l’année 2020, il est l’opus qui lui a demandé de faire face, dans un lieu jusqu’alors inconnu de lui, à une situation inédite pour tous. L’opus d’un jour nouveau. L’opus d’une émotion nouvelle. Celui qui prouve le mieux que, si ses voyages, réels ou oniriques, sont la recherche de quelque chose, sa musique l’est aussi, et que les découvertes faites le long du chemin sont aussi importantes que la quête qu’il poursuit. Ces découvertes que l’on fait sur la vie, et sur soi dans cette vie.

Poussant plus loin encore ses explorations, Ed Carlsen s’évade dans « Grains Of Gold » jusqu’à Larya, ville mystérieuse apparue dans ses rêves. Larya, ville idéale et paisible, à la fois familière et toujours neuve. Pour elle, il innove, invente, pousse toujours plus loin son audace musicale.

Tendres et calmes. Intimes et raffinées. Apaisantes et apaisées. Telles sont les dix compositions de ce nouvel opus, façonnées à l’image de la rêvée Larya. Piano feutré, cordes délicates, nappes de synthétiseurs éthérés et rythmes électroniques envoûtants se fondent et se confondent en harmonie, chaque pièce venant à la fois se détacher de la précédente et lui répondre, dans le flottement du rêve. L’ensemble est à la fois d’une extrême précision technique, et plein d’une beauté vaporeuse propice à la méditation. Un très bel album, source d’une magnifique sérénité.

« Grains Of Gold » est disponible depuis le 17 septembre aux formats numérique, CD et vinyle via XXIM Records.

A découvrir, la vidéo de Grains of Gold :

Tracklist :

  • Grains of Gold
  • Larya
  • Undertow
  • Drawn Ashore
  • Satori
  • Forest, Inwards
  • Symmetry in Motion
  • Hyacinth
  • Fastelavn
  • Vega

Site web : http://edcarlsen.com
Facebook : https://www.facebook.com/edcarlsenmusic

Ed Carlsen chez XXIM Records : https://www.xximrecords.com/artist/ed-carlsen

Eglantine / Totoromoon


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.