GGGOLDDD This Shame Should Not Be Mine

Ovni magnifiquement inclassable et magnifiquement saisissant, GOLD, désormais orthographié GGGOLDDD, était de retour au début du printemps avec un nouvel album. Un album témoignage, construit autour de la thématique du viol subi par Milena Eva, sa chanteuse, lorsqu’elle était plus jeune. Un album entre force et fragilité, portant la résilience en étendard.

Aussi captivant que ses prédécesseurs, « This Shame Sould Not Be Mine » continue d’asseoir le sextet hollandais comme maître dans l’art d’abattre les murs et de combler les fossés entre les scènes, les genres et les gens, à la faveur d’une musique se jouant des étiquettes pour donner vie à un univers sonore vibrant, habité de textes dont la portée se veut toujours férocement universelle, tout en étant ici plus intimes, engagés et poignants que jamais.

Au bord du précipice, là où se rencontrent darkwave, post-rock et post-metal, la musique de GGGOLDDD semble toujours prête aussi bien à s’envoler qu’à s’effondrer. De cette voix féminine au charisme incomparable, hypnotique, écorchée, et plus puissante encore dans ce nouvel opus que par le passé, elle n’en finit pas de parer ses notes d’une beauté magnétique, inquiétante et ténébreuse, venant saisir les entrailles et imprimer sa marque immédiatement, et pour longtemps.

Produit par Jaime Gomez Arrelano, « This Shame Should Not Be Mine » marie brouillards de guitares ardants et angoissants, basse apocalyptique, envolées de percussions, vibrations organiques et discrètes nappes électroniques pour donner vie à une atmosphère singulière, façonnée par des textures toujours originales. Si celles-ci jouent encore de l’obscurité et de la lumière avec audace, de même que la tonalité de la voix oscille d’aigus aériens en graves bouleversants, elles sont toutefois peut-être cette fois plus épurées qu’autrefois. Plus abruptes aussi. Rendant ainsi la force du propos plus directe et plus vive. Ici, il est question de mensonge et de honte. Là, de confiance et de courage.

Cette force du propos, comme celle de la musique qui l’enveloppe et le porte, frôlant sans cesse la violence sans jamais perdre en sobriété et en élégance, est merveilleusement mise en image sur la pochette du disque réalisée par Szilveszter Makó. Ce dernier y transcrit avec talent les paroles de Milena Eva, lorsqu’elle dit porter ses expériences passées dans son corps, la douleur émotionnelle et la tension suscitée par le traumatisme et le lourd secret qu’elle a dû garder étant comme une armure. Un album à la fois terrible et brillant.

« This Shame Sould Not Be Mine » est disponible depuis le 1er avril aux formats numérique, CD et vinyle via Artoffact Records.

Pour découvrir l’album :

Tracklist :

  • I Wish I Was a Wild Thing With a Simple Heart
  • Strawberry Supper
  • Like Magic
  • Spring
  • Invisible
  • I Won’t Let You Down
  • Notes on How to Trust
  • This Shame Should Not Be Mine
  • On You
  • Beat By Beat

Site web : https://gggolddd.com/

Bandcamp : https://gggolddd.bandcamp.com/
Facebook : https://www.facebook.com/GGGOLDDDofficial

Eglantine / Totoromoon

Publicité

2 réflexions sur “GGGOLDDD This Shame Should Not Be Mine

  1. Yesssssss, je j’avais déjà écouté depuis un bon bout de temps grâce à la recommandation de New Noise ! J’aurais aimé en faire les éloges, mais j’ai pensé que tu en parlerais bien mieux que moi. Je le ferai peut-être dans les tops de fin d’année…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.