Mon Interview chez Kaput Brain Webzine

Pour sa dixième année d’existence, l’excellent Kaput Brain webzine, riche magazine musical mené de main de maître par le jeune et talentueux Alan Waegaert, inaugurait une nouvelle rubrique. Intitulée « A l’ombre des scènes », cette rubrique vise à mettre en lumière ceux qui oeuvrent, dans l’ombre, pour que les décibels jaillissent. Alan les dit « passionnés de musique, mais pas forcément musiciens, indispensables au réseau musical indépendant ».

Il y a quelques semaines, Alan me faisait l’honneur de me demander si j’étais d’accord pour répondre à une interview dans le cadre de cette nouvelle rubrique. Une invitation qui m’a énormément touchée, et que je me suis empressée d’accepter. Il y est question de la musique et des artistes que j’aime, de mon blog Totoromoon, et de mon premier roman.

Vous pouvez découvrir l’interview complète ici : http://www.kaputbrainwebzine.com/2020/04/a-l-ombre-des-scenes-2-eglantine-totoromoon.html

Un grand merci à Alan de m’avoir choisie pour sa belle rubrique « A l’ombre des scènes », et longue vie à Kaput Brain webzine.

Eglantine

RELIEFS en interview pour la sortie de Nos Yeux

reliefs_nos-yeux_paris_totoromoon-2

Si vous suivez Totoromoon avec assiduité depuis un certain temps, vous savez à n’en pas douter qui est Reliefs. Et si vous avez un goût musical sûr, vous aimez à n’en pas douter Reliefs. Reliefs, ce trio franco-québécois passionné de rock, de scène et de musique créative, né à Montréal en 2013.

Après plusieurs EP réussis, David Lévesque (batterie et percussions), Alexandre McGraw (guitares et claviers) et Maxime Sollier (basse) viennent de donner le jour à leur premier album. A cette occasion, ils ont eu la gentillesse de bien vouloir répondre à mes questions, lors d’une séance Skype qui a réuni Montréal, Barcelone et Bordeaux… et je les en remercie infiniment.

Entre puissance rock et délices atmosphériques, « Nos Yeux » fait la part belle à des compositions aux sonorités originales et inspirées, aux rythmes enlevés, et à ces contrastes à la fois escarpés et délicats qui font toute la saveur épique de Reliefs. Maxime s’étant installé à Bordeaux en 2015, l’album a été composé pour partie à distance, puis enregistré en février dernier à Montréal, en collaboration avec Stéphane Vernier et Loïc Suty, au mixage et à la réalisation.

Les yeux, rouges, grand ouverts, questionnent notre monde et, au gré d’un voyage instrumental inspirant, nous laissent le soin de fabriquer nos propres images pour le rendre meilleur.

Le premier album de Reliefs vient tout juste de sortir, et il est urgent de se précipiter pour l’acheter. Lire la suite

Concours WE STOOD LIKE KINGS & Interview

We Stood Like Kings

C’est le printemps ! Et pour fêter ça, Totoromoon vous fait gagner des places de concert !

A l’occasion de la venue à Paris des post-rockeurs de We Stood Like Kings le 19 mai pour un ciné-concert exceptionnel, je vous propose de découvrir l’interview que j’ai eu la chance de réaliser avec la pianiste du groupe, Judith Hoorens, et de vous faire gagner deux places pour cette soirée qui promet d’être fantastique !

Projet original né en Belgique en 2011, We Stood Like Kings met en musique des films muets, et interprète ses compositions en direct, dans des ciné-concerts intenses et émouvants. Vous pouvez retrouver ma chronique de leur dernier album, le sublime « USSR 1926 », ici.

Et pour participer au concours, rendez-vous sur la page Facebook de Totoromoon : https://www.facebook.com/totoromoon.blog/ !

Bonne chance à tous ! Lire la suite

KRAMIES en interview pour la sortie de « Forêts Antiques »

KRAMIES_BW_Photo_by_Jerome_Sevrette(12)

Kramies photographié par Jérôme Sevrette

En ce 28 octobre, le talentueux songwriter américain Kramies est de retour avec la parution d’un opus au joli nom français, « Forêts Antiques ». En écoutant celui-ci, vous aurez le bonheur de vivre sa prestation live donnée au Grand Théâtre d’Angers comme invité spécial des angevins de A Singer Must Die le 8 avril dernier.

Ici, la voix subtile et délicate de Kramies est merveilleusement mise en valeur par le live, qui sublime plus que jamais la dream-pop aérienne et les mélodies lumineuses de cet artiste à la sensibilité à fleur de peau.

A l’occasion de la sortie de cet opus, j’ai eu la chance de pouvoir interviewer Kramies. Cette interview est la première que je réalise, et j’ai été heureuse de pouvoir la faire avec un artiste aussi modeste qu’il est généreux et talentueux. Elle est à découvrir en français, traduite par mes soins, puis en anglais dans sa version originale, pour les lecteurs non francophones de Totoromoon. Lire la suite