Moderna Records Summer Singles Series : Les Singles Néo-Classiques de l’Été

Six semaines. Six artistes. Six morceaux néo-classiques inédits à découvrir. Ainsi s’est déroulé l’été de mes amis québécois de Moderna Records. Un été fait de compositions délicates et lumineuses, douceurs parfaites sélectionnées avec soin par l’excellent label montréalais.

Lire la suite

Publicités

PETER KERNEL The Size Of The Night

Il y a quelques mois, Peter Kernel était de retour avec « The Size Of The Night ». Plus inclassable et plus insaisissable que jamais, le nouvel opus du duo suisse est venu dès sa sortie se positionner tout droit dans le top de mes coups de coeur rock de l’année. Depuis de longues semaines, à la faveur d’écoutes successives et d’un concert mémorable du groupe au Point Ephémère, il n’en finit pas me réjouir les tympans. Encore et encore. Un merveilleux album à découvrir. Lire la suite

MAX RICHTER November & Sarajevo

Il est des nuits qui marquent une vie. Celle que j’ai passée à la Philharmonie de Paris un soir de juillet 2016 avec Max Richter est de celle-là. Le compositeur germano-britannique y jouait « Memoryhouse » avec l’orchestre national d’Ile-de-France. Interprétation live magnifique d’un opus magistral, gravée à jamais dans ma mémoire. Sans nul doute l’un des concerts les plus sublimes auxquels il m’ait été donné d’assister. Pour la douceur de ce début d’été, j’ai choisi d’en partager deux extraits avec vous. J’espère que vous les aimerez autant que je les aime. Lire la suite

CHROMATICS Shadow

Depuis plus de trois ans, les Américains de Chromatics annoncent la sortie imminente de leur cinquième album. Dans l’attente de la naissance effective de ce nouvel opus entouré d’une aura de mystère, je continue de me bercer des effluves éthérées du délicieux « Kill For Love », paru en 2012, et des quelques singles qui lui ont succédé. De sa dream pop mélancolique et vaporeuse, Chromatics n’en finit pas de m’enchanter. Et le beau single Shadow vient adoucir à la perfection ce mois de juin.  Lire la suite

TIM LINGHAUS Memory Sketches

Après un EP paru en 2016 chez Moderna Records, le compositeur allemand Tim Linghaus est de retour avec son premier album. « Memory Sketches » donne forme aux souvenirs, les préservant pour l’éternité, à travers des tableaux aux couleurs à la fois vives et douces. Là où les sons se font vibrants et émouvants. Un premier album réussi, à savourer quand vient la nuit. Lire la suite

KID AMONG GIANTS Kid Among Giants

Derrière Kid Among Giants se cache Robin Boulay. Il vit à Tours, il a 21 ans. Après un premier EP sorti en 2016, ce jeune artiste vient de donner le jour à un nouvel opus. Il s’intitule sobrement « Kid Among Giants », comme pour mieux définir son identité, et il déploie une merveille simple et belle de dream pop éthérée. A découvrir. Lire la suite

GARCIAPHONE Dreameater

Quoi de mieux pour sortir doucement de l’hiver qu’un bel album de pop acoustique enchanteresse ? Mené par le talentueux Olivier Perez, Garciaphone a donné le jour il y a quelques mois à son troisième album. De ses mélodies délicatement lumineuses, « Dreameater » vient manger les rêves. Sur lui, planent les fantômes d’Elliott Smith et Jason Lytle, mais ses arrangements aériens et son voile de lumière sensible et radieux sont uniques. Un délice à savourer sans modération. Lire la suite

TAMBOUR Silhouettes

Le talentueux artiste montréalais Simon P. Castonguay, alias Tambour, est de retour avec Silhouettes, nouvelle pièce néo-classique de piano onirique, de percussions délicates et de cordes enchanteresses, parue chez Moderna Records. Absolument renversant de beauté. Lire la suite

ADRIAN CROWLEY Dark Eyed Messenger au Pop Up du Label

De sa folk tragique et ténébreuse, et de son spleen enveloppant, Adrian Crowley vient hanter la pénombre des nuits d’hiver.

A la fin de l’année dernière, le compositeur irlandais donnait le jour à son huitième album, « Dark Eyed Messenger ». C’est dans la petite salle du Pop Up du Label, à Paris, que je l’ai découvert il y a quelques jours. Sa voix caverneuse et habitée, son charme magnétique, son univers intimiste et feutré. Son set, merveilleusement suspendu hors du temps. Sublime. Lire la suite