ARHIOS Arhios

« Du post-rock à l’opéra », c’est ainsi qu’Arhios s’est présenté à moi il y a quelques semaines. Amoureuse de post-rock, mais aussi d’opéra, j’ai cliqué avec plaisir sur le message envoyé par le groupe. Et c’est par le biais d’une très belle vidéo, filmée à l’opéra de Rennes, que j’ai fait connaissance avec le post-rock savoureux du jeune quatuor breton. Un groupe prometteur, à découvrir. Lire la suite

Publicités

BRUIT ≤ Monolith

Il est un type de son au pouvoir évocateur si fort qu’il parvient à s’ancrer en soi dès l’instant où il y résonne. Comme s’il arrivait au bon moment. Ce moment propice au jaillissement d’une émotion qui n’osait pas s’exprimer. Retenue là, pudiquement. Jusqu’à l’apparition de ce son, à la fois nouveau et déjà familier, qui balaie la pudeur. Qui vient caresser l’âme dans un murmure, et saisir le corps dans une tonitruance éclatante.

Ce moment du lâcher prise, de l’abandon.

Ce moment, ce fut pour moi celui de ce matin d’octobre, lorsque j’ai découvert la première captation live de BRUIT ≤. Il était tôt, je partais travailler. Dans le bus, j’ai mis mon casque, et lancé la vidéo. Et, tout à coup, c’est comme si j’avais été seule au monde. Durant ces 13 minutes de musique sans paroles. Le son m’a saisie. L’image m’a hantée. C’est à peine si j’ai senti les premières larmes. Elles sont venues l’air de rien. Autour de la cinquième minute, là où les notes du violoncelle se distordent. Là où les violons se mêlent aux percussions dans une plainte magnifique. Et puis, elles se sont mises à couler à flot. Là où les guitares saturent dans des murs de vibrations intenses. Là où les corps se plient pour ne faire plus qu’un avec leurs instruments. Là où toutes les cordes semblent pleurer à leur tour.

BRUIT ≤ est un quatuor de musique instrumentale né à Toulouse. Il vient de donner le jour à son premier opus, « Monolith ». Ici se marient post-rock, éléments électroniques et arrangements classiques. Une fulgurance de beauté intense et saisissante, à découvrir absolument. Lire la suite

GHOST ISLAND New Light

Ghost Island est né à Phoenix, en Arizona. Il y a quelques jours, le projet fondé en 2012 par John Romero a donné naissance à un nouveau single, le premier composé en tant que quintet, ouvrant une nouvelle voie, explorant de nouveaux sons, peignant de nouveaux horizons. Nouvelle douceur parfaite pour ouvrir le dernier trimestre de cette année musicale chez Totoromoon. Lire la suite

VINC2 Rescued From Drowning

La musique comme baume à l’âme, c’est ainsi que Vincent la conçoit.

Je vous ai déjà parlé de Vincent Coudert, alias Vinc2. « By The Third Sea », son troisième délicieux album paru en 2013 et ressorti chez Fluttery Records en 2016, était venu ouvrir en douceur une de mes années de chroniques. Cette année, Vincent est de retour avec « Rescued From Drowning », un nouvel album d’ambient vaporeux, plus doux et plus apaisé que jamais. A découvrir. Lire la suite

GLASIR New Dark Age

Au premier plan, des immeubles noirs à l’acier glacé. A l’arrière plan, derrière un voile de fumée blanche, les restes d’une civilisation aux rêves rosés, disparaissant sous la chaleur écrasante d’un ciel d’or. Ainsi paraît « New Dark Age », le nouvel âge sombre des post-rockeurs texans de Glasir.

Trois ans après un premier EP prometteur, le trio est de retour avec un premier album. Du haut de ses six morceaux sans paroles, « New Dark Age » peint le sombre destin de l’humanité dans sa lutte pour sa survie, étirant le drame à la faveur de paysages sonores d’une intensité saisissante. Un disque noir et beau, à découvrir. Lire la suite

Moderna Records Summer Singles Series : Les Singles Néo-Classiques de l’Été

Six semaines. Six artistes. Six morceaux néo-classiques inédits à découvrir. Ainsi s’est déroulé l’été de mes amis québécois de Moderna Records. Un été fait de compositions délicates et lumineuses, douceurs parfaites sélectionnées avec soin par l’excellent label montréalais.

Lire la suite

BAIKONUR Nihil Per Saltum

Il y a cinq ans, je découvrais Baikonur avec « ¿Quién vigila al hombre cansado? », un premier album savoureux, que je n’ai jamais pris le temps de chroniquer. Cet été, le quintet chilien était de retour avec « Nihil Per Saltum », son deuxième opus. L’occasion de me rattraper et de mettre à l’honneur dans ces pages le foisonnant post-rock sud américain. Lire la suite

CAR CRASH WEATHER Secondary Drowning

Ma première rencontre avec les Suisses de Car Crash Weather a eu lieu l’année dernière, à l’occasion de leur prestation à la première édition du Festival Post In Paris. Je me souviens de la bonne humeur communicative du groupe, et de l’ambiance chaleureuse et enjouée qu’il avait répandu à bonheur dans la salle. A l’époque, il n’avait qu’un petit EP à son actif, mais ses compositions faisaient déjà preuve sur scène d’une belle maturité. Au début du printemps, Car Crash Weather a dévoilé « Secondary Drowning », un premier album original et savoureux, à découvrir. Lire la suite

FEROCES Joséphine

« On fait semblant, d’y voir clair, d’être cohérent. Mais la vérité c’est qu’on agit sans réfléchir. C’est tout. » Virginie Despentes, Vernon Subutex.

C’est avec les mots incisifs et saisissants de Virginie Despentes que Féroces introduit son nouvel opus. Après les excellents « Juliette » (2016, ma chronique ici) et « Victor » (2017, ma chronique ), le trio bisontin est de retour avec un troisième EP. « Joséphine » est incisif et saisissant, lui aussi. Il vient tout juste de sortir, et je vous le recommande absolument. Lire la suite

TANGLED THOUGHTS OF LEAVING No Tether

Intérêts musicaux : « Magnets, dinosaures, rêves dans lesquels on monte des dinosaures. » Ainsi Tangled Thoughts Of Leaving se présente-t-il sur sa page Facebook. Une description d’intérêts parfaitement adéquate avec la musique à la fois déconcertante et captivante du groupe.

Il y a de cela trois ans, je vous parlais de ma découverte de Tangled Thoughts Of Leaving (ma chronique de cette rencontre à retrouver ici). Alors qu’il fête cette année les dix ans de son tout premier EP, le quartet australien vient de donner le jour à un nouvel album. Avec « No Tether », Tangled Thoughts Of Leaving explore encore de nouveaux horizons, repoussant plus loin les limites de ses expérimentations sonores. Entre post-rock, post-metal, noise, jazz et musique expérimentale, un disque intense et saisissant, à découvrir. Lire la suite