HANIA RANI Esja

A 20 ans, j’apprenais que j’avais une maladie du coeur. A 40 ans, il y a quelques semaines, j’apprenais que j’avais une maladie du cerveau aussi. D’abord il y a l’inquiétude. Puis la colère et la rage. Puis la tristesse. Et enfin, la résilience. Telle est la vie. Une lutte incessante. Mais je l’aime malgré tout.

Souvent, je m’épuise à faire en sorte que le monde autour de moi soit tel que je le rêve. Souvent, je m’épuise à vouloir oublier les blessures. Souvent, je m’épuise à sourire pour cacher le noir tout au fond. Mais du fond des jours sombres et des nuits tristes, il est toujours un horizon où point la lumière. Il est là même quand, de mon coeur en morceaux et de mes yeux noirs, je ne le perçois plus. Et la musique finit toujours par m’aider à me le rappeler.

Après plusieurs semaines à regarder le plafond dans mon lit, sans être capable de faire autre chose que de laisser mon corps s’adapter aux traitements, j’ai décidé de reprendre la plume. Ce matin, je ne regarde plus le plafond, mais le ciel par la fenêtre de mon nouveau petit nid sur les toits de l’Opéra Bastille. J’ai coupé mes longs cheveux. J’écris en pyjama. Mais je suis là. Vivante et reconnaissante de l’être.

Hania Rani partage sa vie entre Varsovie et Berlin. Après de nombreuses et prestigieuses collaborations, la jeune artiste a donné le jour il y a quelques mois à son premier album de piano solo. Un album personnel et épuré, dans lequel elle confie se livrer tout entière. C’est avec lui que sa musique est entrée dans ma vie. Ses notes de piano délicates, sans aucun artifice, mues simplement d’une éblouissante sensibilité, m’ont accompagnée le longs de ces jours sombres et de ces nuits tristes, et m’ont aidée mieux qu’aucunes autres à retrouver le chemin de la lumière.   Lire la suite

TOM ADAMS Particles

Compositeur et producteur de renom vivant à Berlin, Tom Adams dit de cet album qu’il est arrivé par accident. C’était il y a cinq ans. Il travaillait à temps partiel, et passait le reste du temps à voyager pour donner des concerts. De retour à la maison, il se détendait en improvisant sur son piano, jouant ce qui lui venait à l’esprit sans penser à la cohérence et au style. Toutes les parties de piano, mais aussi les synthétiseurs, percussions, enregistrements vocaux et arrangements électroniques ont été capturés à cette époque en une seule prise, avec toutes les imperfections laissées en place. En plus de sa délicatesse première, il est ainsi quelque chose d’authentique, sensible et spontané qui rayonne dans cet album, le rendant immédiatement irrésistible. Une nouvelle beauté signée Moderna Records, à découvrir absolument. Lire la suite

STEMS Stars

Projet original fondé par le compositeur britannique John Dorr, Stems aime l’art sous toutes ses formes. Musique, danse, cinéma… tout ce qui touche au coeur, à l’esprit et à l’âme, et défie toute explication. Après un très bel opus paru en 2016, et la mise en musique live de films muets de Georges Méliès, Stems dévoile un nouvel album. A la croisée du post-rock, de la musique classique et d’une forme d’art rock cinématographique, avec l’ambition de toujours créer des liens nouveaux entre instruments classiques et guitares expérimentales, « Stars » s’inspire des étoiles et façonne les cieux mieux qu’aucun autre. Un album à découvrir absolument. Lire la suite

MAX RICHTER November & Sarajevo

Il est des nuits qui marquent une vie. Celle que j’ai passée à la Philharmonie de Paris un soir de juillet 2016 avec Max Richter est de celle-là. Le compositeur germano-britannique y jouait « Memoryhouse » avec l’orchestre national d’Ile-de-France. Interprétation live magnifique d’un opus magistral, gravée à jamais dans ma mémoire. Sans nul doute l’un des concerts les plus sublimes auxquels il m’ait été donné d’assister. Pour la douceur de ce début d’été, j’ai choisi d’en partager deux extraits avec vous. J’espère que vous les aimerez autant que je les aime. Lire la suite

TIM LINGHAUS Memory Sketches

Après un EP paru en 2016 chez Moderna Records, le compositeur allemand Tim Linghaus est de retour avec son premier album. « Memory Sketches » donne forme aux souvenirs, les préservant pour l’éternité, à travers des tableaux aux couleurs à la fois vives et douces. Là où les sons se font vibrants et émouvants. Un premier album réussi, à savourer quand vient la nuit. Lire la suite

UNKNOWN CONNECTION FAILURE Ships Will Sink EP

Unknown Connection Failure_Ships Will Sink EP

Une nouvelle merveille de post-rock instrumental éthéré et aérien est arrivée il y a quelques semaines dans ma boîte à lettres. En forme de remède parfait au vague-à-l’âme du retour de vacances. Un joli petit colis contenant un disque soigneusement emballé, et un tote bag à message parfait pour compléter ma collection.

« Ships Will Sink » est le deuxième EP des allemands de Unknown Connection Failure. Il est paru il y a un peu plus d’une année. Et je suis ravie qu’il ait rejoint physiquement ma discothèque cet été. Parce qu’il est sublime, tout simplement. Lire la suite

WE DESERVE THIS Floating Colors

We Deserve This_Floating Colors

Le post-rockeur Jan-Dirk Platek alias We Deserve This est de retour avec un nouvel album paru chez les excellents Fluttery Records. Je vous ai déjà parlé de We Deserve This à travers sa collaboration avec un autre projet que j’aime particulièrement, celui du français Sébastien Touraton alias HeklAa (ma chronique de « The HeklAa Session » à relire ici). One man band prolifique né en Allemagne, We Deserve This est à l’origine de très nombreux EP et de plusieurs albums. « Floating Colors » est le troisième à voir le jour chez Fluttery Records. Lire la suite

KOKOMO Monochrome Noise Love

Kokomo_Monochrome Noise Love

Kokomo est un groupe de post-rock à guitares et à forts décibels. Né en Allemagne, il s’apprête à donner naissance à son quatrième album, intitulé « Monochrome Noise Love ». Le groupe revendique cet album comme le premier écrit et enregistré sous forme de quintet, explorant des sons différents de ses précédents opus.

Un disque sombre et hanté, à découvrir.

Lire la suite