MOLLY BURCH Please Be Mine

Peut-on encore écouter des chansons d’amour quand on a le coeur brisé ? L’impression qu’on ne pourra plus jamais aimer. Plus jamais donner son coeur à nouveau. Ce coeur en mille morceaux.

J’ai découvert Molly Burch il y a quelques jours, à l’occasion d’une soirée de concerts à l’Espace B. Ses compositions au croisement de la folk, de la country et du jazz, loin de ma sensibilité musicale, n’avaient, sur le papier, rien pour me plaire. Et pourtant, de sa voix chaude, profonde et habitée, elle m’a littéralement bouleversée.

Molly Burch chante les histoires d’amour. Elle chante aussi les coeurs brisés. Et elle le fait avec une sensibilité et un talent remarquables.  Lire la suite

MY EMPTY PHANTOM Forever

my-empty-phantom_collection-of-memories-i

Il est quelque chose d’unique et de merveilleusement indescriptible dans la musique de Jesse Beaman alias My Empty Phantom.

Artiste aux multiples talents, à la fois écrivain, réalisateur, compositeur et musicien, Jesse Beaman développe son art le long de compositions où le paradoxe est roi. Ici, il y a de la lumière dans la plus profonde des tristesses. Ici, il y a de l’espoir dans le plus sombre des désarrois. Ici, il y a de l’universel dans l’intime.

Qu’il ait été choisi pour composer les musiques des films du National Geographic n’est pas un hasard. Ses pièces instrumentales, aux sonorités riches et soignées, peignent des paysages aussi colorés que le sont leurs mélodies. Elles respirent les grands espaces, survolant océans et montagnes, élevant haut l’esprit à la contemplation des beautés dont regorge notre planète. Lire la suite

EXPLOSIONS IN THE SKY Live On KEXP

explosions-in-the-sky_trianon_09-06-2016_totoromoon-7

Explosions In The Sky, maîtres incontestés des plus éblouissantes émotions live, étaient de passage dans les studios de KEXP il y a quelques semaines pour interpréter plusieurs titres extraits de leur dernier album (ma chronique de « The Wilderness » à retrouver ici)… Si la magie n’est pas la même que lors d’un vrai live, tous spots et tous décibels dehors, et si le son n’est pas aussi pur que lorsqu’il se déploie depuis une chaîne hifi ou une platine vinyle, le plaisir de voir mes post-rockeurs préférés faire résonner leurs instruments dans cet enregistrement n’en demeure pas moins véritablement savoureux.

En toutes circonstances, par la grâce et la beauté de leurs textures sonores uniques au monde, les post-rockeurs texans réussissent toujours la prouesse de faire vibrer mon coeur. Lire la suite

I LOVE YOU BUT I’VE CHOSEN DARKNESS Dust

sc294.11183

Huit ans. Cela fait huit ans que j’attends la sortie du deuxième album des texans d’I Love You But I’ve Chosen Darkness. Car depuis 2006 et le sublime « Fear Is On Our Side », les morceaux du groupe hantent régulièrement mon esprit et mon baladeur MP3.

I Love You But I’ve Chosen Darkness, un groupe aussi sombre que son nom. Maître d’un rock noir, intense et habité. Lire la suite