IN LIGHTS The Forgotten Bridge

Le 25 décembre, il y a un peu plus d’un an, j’avais choisi de troquer les chants de Noël contre une beauté de post-rock atmosphérique à guitares et violons. Cette beauté, c’était « This Is How We Exist », dernière exquise parution des Américains In Lights. Le quintet californien était de retour il y a quelques semaines avec un nouvel EP, « The Forgotten Bridge ». Trois titres lumineux à l’image ce groupe qui porte si bien son nom.  Lire la suite

Publicités

EMMA RUTH RUNDLE On Dark Horses

Cet été, lors d’une soirée au Trabendo, et alors que son troisième album solo s’apprêtait à voir le jour, je découvrais Emma Ruth Rundle. Elle assurait, seule sur scène avec sa guitare, la première partie de Chelsea Wolfe. Si j’ai détesté la performance maniérée de la seconde, j’ai en revanche été bouleversée par celle, poignante et sensible, de la première. Guitariste de The Nocturnes, puis de Red Sparowes et de Marriages, la talentueuse artiste américaine a plus d’une corde à son arc, et elle ne le prouve jamais aussi bien que lorsqu’elle chante ses propres compositions. Merveilleusement écrites, elles sont intimes et saisissantes, émouvantes et habitées.

« On Dark Horses » est paru en septembre chez Sargent House, et je vous le recommande vivement. Lire la suite

THIS WILL DESTROY YOU New Others Part One & Part Two

Quatre ans après « Another Language », les post-rockeurs texans de This Will Destroy You sont de retour avec « New Others ». Alors qu’une « Part One », annoncée depuis longtemps, est parue le 26 septembre, c’est à la surprise générale qu’est apparue une « Part Two » le 16 octobre, à seulement quelques jours d’intervalle. La saveur de ces deux opus, conjuguée à une fin comme inachevée, suspendue dans les airs, autorise-t-elle à rêver à l’apparition prochaine d’une « Part Three » ? Quelle que soit la suite, avec « New Others », This Will Destroy You confirme sa place de figure incontournable du post-rock américain. Un régal. Lire la suite

JONATHAN FRASER Stendhal : Tragedy Of The Journeyman

Je vous avais parlé de Jonathan Fraser en 2015 pour la sortie de son « Soundtrack to an American Giallo », double album en forme de bande originale de film presque exclusivement composé pour guitare acoustique. Le jeune américain est de retour en ce début de printemps avec « Stendhal : Tragedy of the Journeyman », un album d’un tout autre genre, où les nappes électriques viennent remplacer les envolées acoustiques, où l’obscurité vient engloutir la lumière des débuts. Un long voyage hypnotique et envoûtant, à découvrir. Lire la suite

IN LIGHTS This Is How We Exist

Comme tous les ans, j’ai choisi de troquer les chants de Noël contre les dernières parutions de post-rock à guitares et à violons. Il y a quelques semaines, un très bel album est justement arrivé tout droit dans ma boîte à lettres pour combler mes attentes. Il s’appelle « This Is How We Exist », il est le dernier né du quintet américain In Lights, et il est délicieux. Un joli cadeau musical à découvrir et à s’offrir. Lire la suite

GRANDADDY Last Place

Onze ans après « Just Like The Fambly Cat » et l’annonce de leur séparation, Jason Lytle et sa bande sont de retour avec un nouvel opus. « Last Place » est paru au printemps, mais il vient parfaitement, de sa flamme et de son ardeur, réchauffer l’hiver. Un bel album à savourer en regardant la neige tomber. Lire la suite

THE ALBUM LEAF Between Waves

The Album Leaf_Between Waves

Après 6 ans d’absence, l’américain Jimmy LaValle est de retour avec ses acolytes pour présenter le sixième album de The Album Leaf, « Between Waves », paru ce 26 août chez Relapse Records. Un album aux textures ouatées et méditatives… Lire la suite

WEEZER The White Album

Weezer_White Album

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire. Mon jour préféré de l’année. Celui où j’ai l’impression d’être la reine du monde parce que tous les êtres qui me sont chers m’envoient leurs voeux et leurs pensées douces. Celui où, malgré les méandres de la vie, je me sens plus forte que jamais. Forte de toute cette affection. Forte de tout cet amour.

Aujourd’hui, je me suis réveillée le coeur empli de joie à l’idée des pensées qui allaient affluer vers moi et me combler de bonheur. Et puis, au détour d’un message, j’ai compris que l’horreur avait frappé de nouveau. J’ai allumé la télévision. J’ai regardé, hébétée, les images. J’ai écouté, abasourdie, les mots prononcés. Une fois de plus, les larmes sont venues effacer mon sourire. Car une fois de plus, la barbarie est venue souiller notre monde. Comme elle le fait depuis des mois, en France et ailleurs.

Alors aujourd’hui, une fois de plus, je vais écrire que c’est de douceur et d’amour dont notre monde a besoin. Et je vais me nourrir de cette journée où ceux qui me sont chers me rendent plus forte de toute leur affection, pour tenter de croire encore que l’amour vaincra.

Et puis, que ce soit pour traverser les jours sombres ou pour rendre encore plus lumineux les beaux jours, il y a la musique. J’ai donc décidé aujourd’hui plus que jamais de m’en servir comme rempart à la tristesse, et de laisser les rois de la fête se charger de répandre de la légèreté et du rock n’roll sur le monde et sur ma journée d’anniversaire… j’ai nommé : Weezer.

Les rockeurs californiens ont en effet donné naissance il y a quelques semaines à leur dixième album. Un album qui, depuis sa sortie, tourne en boucle dans mon baladeur MP3, et dont je n’arrive pas à me lasser. Parce qu’il est ensoleillé et frais. Parce qu’il est réussi. Parce qu’il fait du bien.

Héritier de la longue tradition des surnoms d’albums colorés de Weezer, il s’appelle « Weezer (The White Album) ». Et nul doute qu’après le fabuleux Say It Ain’t So du « Blue Album », l’un des premiers morceaux que j’ai voulu apprendre à jouer à la basse, le « White Album » me donnera lui aussi des envies de gratter les cordes. Lire la suite

GRANDADDY Underneath The Weeping Willow

Grandaddy_The Sophtware Slump

Tout a commencé en novembre 2005. Il y a tout juste dix ans.

Un certain 11 novembre, dans une période assez troublée et chaotique qui voyait ma vie partir en grand n’importe quoi, je rencontrais pour la première fois celui qui allait devenir l’homme de ma vie.

Alors, pour la petite douceur de ce mois-ci, j’ai envie d’écouter le groupe qui lui ressemble le plus. Le groupe que je ne peux pas écouter sans penser à lui. Car, comme je le dis souvent en riant : « Ne cherchez pas le Jason Lytle français, c’est moi qui l’ai épousé. » Lire la suite

JONATHAN FRASER Soundtrack To An American Giallo

Jonathan Fraser

Jonathan Fraser vit en Californie. Depuis 2009, il aime mettre des notes sur la mélancolie de la vie. De nombreux albums en sont nés. Cet été, il a fait paraître « Soundtrack to an American Giallo », un double album en forme de bande originale de film presque exclusivement composé pour guitare acoustique. Une petite douceur pour amateurs du genre et amoureux de guitares épurées. Lire la suite