MOLLY BURCH Please Be Mine

Peut-on encore écouter des chansons d’amour quand on a le coeur brisé ? L’impression qu’on ne pourra plus jamais aimer. Plus jamais donner son coeur à nouveau. Ce coeur en mille morceaux.

J’ai découvert Molly Burch il y a quelques jours, à l’occasion d’une soirée de concerts à l’Espace B. Ses compositions au croisement de la folk, de la country et du jazz, loin de ma sensibilité musicale, n’avaient, sur le papier, rien pour me plaire. Et pourtant, de sa voix chaude, profonde et habitée, elle m’a littéralement bouleversée.

Molly Burch chante les histoires d’amour. Elle chante aussi les coeurs brisés. Et elle le fait avec une sensibilité et un talent remarquables.  Lire la suite

HERON You Are Here Now

heron_you-are-here-now

Une jolie beauté de post-rock aux guitares atmosphériques est arrivée il y a quelques semaines dans ma boîte à lettres. Et son nom résonne aujourd’hui particulièrement en moi. « You Are Here Now » : tu es ici maintenant. Nouveau lieu, nouvelle vie, nouveaux horizons. Chaque nuit, depuis quelques jours, je me réveille sans savoir où je suis. Mes yeux mettent du temps à s’adapter à l’obscurité. A appréhender le nouveau décor. Juste avant que les pensées rejaillissent, que la réalité revienne me frapper au visage… que la vie reprenne sa forme et son cours.

Quatuor venu de Pennsylvanie, Heron a donné le jour à « You Are Here Now », son premier opus, le 21 janvier. Il concentre tous les ingrédients du plus pur et éthéré des post-rock à percussions et à guitares, et il m’a touchée droit au coeur. Lire la suite

BLONDE REDHEAD 3 O’Clock au Trianon

Blonde Redhead est certainement l’un des groupes les plus troublants qui me soit donné d’aimer. Naviguant d’un noise rock débridé à une pop gracieuse, d’une voix féminine à une voix masculine, le trio new yorkais aime brouiller les pistes, expérimenter et déconcerter. Et il le fait avec un talent qui prend tout son sens sur scène, où il excelle à distiller un son inimitable.

La japonaise Kazu Makino, et les jumeaux italiens Amedeo et Simone Pace étaient de retour à Paris le 1er mars pour fêter leurs 20 ans de carrière et la sortie de leur nouvel EP, « 3 O’Clock ». Un moment d’une intensité qui a semblé faire se suspendre le temps. Brillant. Lire la suite

BAND OF HORSES à l’Elysée Montmartre

band-of-horses_elysee-montmartre_27-02-3

La semaine dernière, les américains de Band Of Horses étaient de passage en France pour un concert unique à Paris. Une soirée de toute beauté dans le jolie salle de bal de l’Elysée Montmartre, restaurée après l’incendie qui l’avait ravagée en 2011, et les cinq années de fermeture qui ont suivi.

Ce lundi soir, ce fut mon premier concert de Band Of Horses, et ce fut un merveilleux moment. Lire la suite

MY EMPTY PHANTOM Forever

my-empty-phantom_collection-of-memories-i

Il est quelque chose d’unique et de merveilleusement indescriptible dans la musique de Jesse Beaman alias My Empty Phantom.

Artiste aux multiples talents, à la fois écrivain, réalisateur, compositeur et musicien, Jesse Beaman développe son art le long de compositions où le paradoxe est roi. Ici, il y a de la lumière dans la plus profonde des tristesses. Ici, il y a de l’espoir dans le plus sombre des désarrois. Ici, il y a de l’universel dans l’intime.

Qu’il ait été choisi pour composer les musiques des films du National Geographic n’est pas un hasard. Ses pièces instrumentales, aux sonorités riches et soignées, peignent des paysages aussi colorés que le sont leurs mélodies. Elles respirent les grands espaces, survolant océans et montagnes, élevant haut l’esprit à la contemplation des beautés dont regorge notre planète. Lire la suite

CAT POWER Maybe Not

cat-power_you-are-free

Parfois, lorsque je choisis la petite douceur à partager avec vous chaque mois, j’aime aller piocher dans de vieux albums… J’y trouve l’occasion de réécouter un morceau qui fut un temps la star de ma chaîne hifi, le plaisir de redécouvrir une beauté oubliée. Il y a quelques jours c’est une sublime pièce de l’américaine Cat Power qui est revenue hanter mon esprit. Belle, minimaliste et dépouillée, elle est une petite douceur parfaite pour ce mois de janvier.

Lire la suite

EXPLOSIONS IN THE SKY Live On KEXP

explosions-in-the-sky_trianon_09-06-2016_totoromoon-7

Explosions In The Sky, maîtres incontestés des plus éblouissantes émotions live, étaient de passage dans les studios de KEXP il y a quelques semaines pour interpréter plusieurs titres extraits de leur dernier album (ma chronique de « The Wilderness » à retrouver ici)… Si la magie n’est pas la même que lors d’un vrai live, tous spots et tous décibels dehors, et si le son n’est pas aussi pur que lorsqu’il se déploie depuis une chaîne hifi ou une platine vinyle, le plaisir de voir mes post-rockeurs préférés faire résonner leurs instruments dans cet enregistrement n’en demeure pas moins véritablement savoureux.

En toutes circonstances, par la grâce et la beauté de leurs textures sonores uniques au monde, les post-rockeurs texans réussissent toujours la prouesse de faire vibrer mon coeur. Lire la suite

CASPIAN Castles High, Marble Bright

caspian_castles-high-marble-bright

Impossible de ne pas partager chez Totoromoon le nouveau single des fantastiques post-rockeurs américains de Caspian et surtout le merveilleux court-métrage réalisé par leur ami Ryan Mackfall pour l’illustrer. Filmé tout au long de la dernière tournée européenne du groupe, ce mini film est la mise en images d’un condensé de magnifiques paysages, de belles rencontres et d’intenses émotions.

Une nouvelle petite merveille en forme d’aventure épique signée d’un groupe au talent et à la générosité sans borne. Lire la suite

BAND OF HORSES Why Are You Ok

Band Of Horses_Why Are You Ok

Il est des albums qui ont ce pouvoir de vous mettre du baume sur le coeur en toutes circonstances. De vous remettre au coin des lèvres un sourire perdu. De vous transporter dans une bulle de légèreté chargée de beauté et d’insouciance. Le temps de quelques morceaux élégamment écrits. Le dernier album des américains de Band Of Horses est de ceux-là. « Why Are You Ok » fera renouer les amateurs des premières heures de Band Of Horses et du sublime « Everything All The Time », paru il y a déjà dix ans, avec la bande de Ben Bridwell. Un album délicieux, à découvrir. Lire la suite