KRAMIES Of All The Places Been & Everything The End

C’est en Irlande, à la faveur d’un séjour derrière les murs d’un vieux château, imprégné de la beauté de ses paysages environnants, que Kramies a puisé l’inspiration des chansons de son nouvel EP. « Of All The Places Been & Evening The End » vient tout juste de paraître. Il est un nouveau bijou à la croisée d’une dream pop soyeuse et d’une folk éthérée, signé du talentueux songwritter américain. Lire la suite

Publicités

THIS WILL DESTROY YOU New Others Part One & Part Two

Quatre ans après « Another Language », les post-rockeurs texans de This Will Destroy You sont de retour avec « New Others ». Alors qu’une « Part One », annoncée depuis longtemps, est parue le 26 septembre, c’est à la surprise générale qu’est apparue une « Part Two » le 16 octobre, à seulement quelques jours d’intervalle. La saveur de ces deux opus, conjuguée à une fin comme inachevée, suspendue dans les airs, autorise-t-elle à rêver à l’apparition prochaine d’une « Part Three » ? Quelle que soit la suite, avec « New Others », This Will Destroy You confirme sa place de figure incontournable du post-rock américain. Un régal. Lire la suite

GHOST ISLAND New Light

Ghost Island est né à Phoenix, en Arizona. Il y a quelques jours, le projet fondé en 2012 par John Romero a donné naissance à un nouveau single, le premier composé en tant que quintet, ouvrant une nouvelle voie, explorant de nouveaux sons, peignant de nouveaux horizons. Nouvelle douceur parfaite pour ouvrir le dernier trimestre de cette année musicale chez Totoromoon. Lire la suite

GLASIR New Dark Age

Au premier plan, des immeubles noirs à l’acier glacé. A l’arrière plan, derrière un voile de fumée blanche, les restes d’une civilisation aux rêves rosés, disparaissant sous la chaleur écrasante d’un ciel d’or. Ainsi paraît « New Dark Age », le nouvel âge sombre des post-rockeurs texans de Glasir.

Trois ans après un premier EP prometteur, le trio est de retour avec un premier album. Du haut de ses six morceaux sans paroles, « New Dark Age » peint le sombre destin de l’humanité dans sa lutte pour sa survie, étirant le drame à la faveur de paysages sonores d’une intensité saisissante. Un disque noir et beau, à découvrir. Lire la suite

PRAY FOR SOUND Waiting Room

C’est en 2011, dans la région de Boston, que Bruce Malley fonde Pray For Sound. Le musicien américain est atteint d’une pathologie douloureuse qui, avec le temps, l’a rendu presque sourd de l’oreille gauche. Drame de tout musicien, pour qui ne s’appelle pas Beethoven. Mais, de ce handicap, il a fait une force, et sa principale source d’inspiration. Son premier EP, « Monophonic », paraît ainsi en 2011, rencontrant un succès immédiat. Pour donner vie au projet sur scène, Bruce Malley s’entoure alors de quatre musiciens. Trois ans plus tard, Pray For Sound donne le jour à son premier album, « Dreamer ». « Everything Is Beautiful », deuxième album composé de manière collective, voit quant à lui le jour en 2016.

Il y a quelques semaines, le groupe m’a envoyé son troisième album, « Waiting Room ». Un opus instrumental en forme de renouveau, tout en douceur, en dépouillement et en délicatesse. Apaisement tendre et parfait au coeur de l’été. A découvrir absolument. Lire la suite

CHROMATICS Shadow

Depuis plus de trois ans, les Américains de Chromatics annoncent la sortie imminente de leur cinquième album. Dans l’attente de la naissance effective de ce nouvel opus entouré d’une aura de mystère, je continue de me bercer des effluves éthérées du délicieux « Kill For Love », paru en 2012, et des quelques singles qui lui ont succédé. De sa dream pop mélancolique et vaporeuse, Chromatics n’en finit pas de m’enchanter. Et le beau single Shadow vient adoucir à la perfection ce mois de juin.  Lire la suite

WREKMEISTER HARMONIES Light Falls

Le passage de Wrekmeister Harmonies à Paris pour un concert m’a donné l’occasion de réécouter « Light Falls ». Cet album du collectif américain est paru en 2016. Il est troublant. Il est noir. Il est beau. Il revient régulièrement hanter mes nuits. Lire la suite

I/O Anyone, Anywhere

C’était l’été 2014. Je vous parlais d’un groupe originaire des quatre coins du globe, de l’Australie aux Etats-Unis, en passant par la Thaïlande. I/O, Input/Output, formation au nom énigmatique, venait de donner le jour à son premier album, « Saudade ».

Il y a quelques mois, I/O était de retour avec un nouvel opus. « Anyone, Anywhere », réussi comme l’était le beau « Saudade », a fait partie de ma sélection des meilleurs albums post-rock de 2017. Comme son prédécesseur, il excelle à faire parler les notes. Là où la musique n’a pas besoin de mots. Là où elle vient, seule, peindre la diversité des expériences humaines, des sentiments, des émotions. « Anyone, Anywhere » est un nouveau ravissement à découvrir. Lire la suite

IN LIGHTS This Is How We Exist

Comme tous les ans, j’ai choisi de troquer les chants de Noël contre les dernières parutions de post-rock à guitares et à violons. Il y a quelques semaines, un très bel album est justement arrivé tout droit dans ma boîte à lettres pour combler mes attentes. Il s’appelle « This Is How We Exist », il est le dernier né du quintet américain In Lights, et il est délicieux. Un joli cadeau musical à découvrir et à s’offrir. Lire la suite