I/O Anyone, Anywhere

C’était l’été 2014. Je vous parlais d’un groupe originaire des quatre coins du globe, de l’Australie aux Etats-Unis, en passant par la Thaïlande. I/O, Input/Output, formation au nom énigmatique, venait de donner le jour à son premier album, « Saudade ».

Il y a quelques mois, I/O était de retour avec un nouvel opus. « Anyone, Anywhere », réussi comme l’était le beau « Saudade », a fait partie de ma sélection des meilleurs albums post-rock de 2017. Comme son prédécesseur, il excelle à faire parler les notes. Là où la musique n’a pas besoin de mots. Là où elle vient, seule, peindre la diversité des expériences humaines, des sentiments, des émotions. « Anyone, Anywhere » est un nouveau ravissement à découvrir. Lire la suite

Publicités

IN LIGHTS This Is How We Exist

Comme tous les ans, j’ai choisi de troquer les chants de Noël contre les dernières parutions de post-rock à guitares et à violons. Il y a quelques semaines, un très bel album est justement arrivé tout droit dans ma boîte à lettres pour combler mes attentes. Il s’appelle « This Is How We Exist », il est le dernier né du quintet américain In Lights, et il est délicieux. Un joli cadeau musical à découvrir et à s’offrir. Lire la suite

FUTURE ISLANDS The Far Field

Voilà quelques années que je suivais de loin les productions des Américains de Future Islands, prenant toujours un plaisir certain à tomber sur une de leurs chansons au détour de mes errances musicales. Et puis, l’été dernier, alors que j’étais à La Route du Rock pour le concert de The Jesus And Mary Chain, j’ai eu l’occasion d’assister à une prestation live épatante, qui restera sans doute finalement pour moi la plus mémorable de cette journée de festival : celle de Samuel T. Herring et ses comparses de Future Islands. Un live fiévreux, qui m’a donné envie de réécouter toute la discographie du groupe, et de découvrir leur dernier album, paru au printemps et que je ne connaissais pas encore. « The Far Field » envoûte de sa synth-pop un brin rétro et savoureuse à souhait. Un bel album à découvrir. Lire la suite

RANGES The Ascensionist

Quintet américain né en 2013 dans le Montana, Ranges déploie un post-rock instrumental tout en délicatesse, en lumière et en belles émotions. Le groupe a donné naissance il y a quelques semaines à « The Ascensionist », nouvel album savoureusement construit et terriblement efficace, à découvrir. Lire la suite

GRANDADDY Last Place

Onze ans après « Just Like The Fambly Cat » et l’annonce de leur séparation, Jason Lytle et sa bande sont de retour avec un nouvel opus. « Last Place » est paru au printemps, mais il vient parfaitement, de sa flamme et de son ardeur, réchauffer l’hiver. Un bel album à savourer en regardant la neige tomber. Lire la suite

KRAMIES I Wish I Missed You

Le 13 novembre 2015, au Bataclan et dans les rues de Paris, la mort a remplacé la joie, et la barbarie est venue souiller un des endroits qui m’est le plus cher au monde.

Deux ans après, je n’oublie pas. Je n’oublierai jamais.

En ce jour de novembre gravé dans ma mémoire, la douceur, l’art, la beauté, l’amitié et le partage sont plus que jamais ce dont j’ai besoin. C’est toujours avec l’espoir que la joie et l’amour triomphent sur la haine et la terreur que je continue à écrire. A me rendre à des concerts. A partager. A rêver.

En ce jour de novembre, j’ai donc choisi de partager avec vous une chanson libre comme l’air. Une chanson évanescente et magnifique. Elle est l’oeuvre de l’un des artistes les plus chers à mon coeur, le talentueux songwriter américain Kramies. Et elle est de toute beauté. Lire la suite

THIS PATCH OF SKY These Small Spaces

« We play music without words to communicate without language. » Les post-rockeurs américains à la devise la plus parlante du courant musical qui leur est cher sont de retour avec « These Small Spaces », leur troisième album. Avec ce nouvel opus, This Patch Of Sky prouve une fois de plus que sa musique n’a pas besoin de mots. Expressive, gorgée d’émotions, elle parle magnifiquement d’elle-même. Une nouvelle merveille à découvrir. Lire la suite

BALMORHEA Clear Language

En 2015, je consacrais la première douceur musicale de l’année au groupe américain Balmorhea (ma chronique de « Heir » à relire ici). Il y a quelques jours, les post-rockeurs texans étaient de retour avec un nouvel album. « Clear Language » habille ses sonorités post-rock et folk de teintes électroniques vaporeuses et éthérées. Un album en forme de bulle de douceur à savourer. Lire la suite

THE NATIONAL Carin At The Liquor Store

Il y a quelques jours, les New Yorkais de The National donnaient le jour à leur 7e album, « Sleep Well Beast ». Un bel album qui, s’il n’égale pas les sublimes « Alligator » (2005) et « Boxer » (2007), prouve toutefois que le quintet américain n’a pas perdu de son inspiration.

Toujours mélancolique, et magnifiquement porté par la voix de baryton de Matt Berninger, il offre plusieurs titres d’une très belle profondeur à l’image de l’émouvant Carin at the Liquor Store, que j’ai choisi de partager avec vous pour la petite douceur de ce mois d’octobre. Lire la suite

GLACIER Though Your Sins Be As Scarlet, They Shall Be White As Snow ; Though They Be Red Like Crimson, They Shall Be As Wool

Quintet né à Boston en 2012, passionné de sons lourds et graves, Glacier a donné le jour au début de l’été à un nouvel album. Deux titres pour 30 minutes de musique en forme de vague écrasante, engloutissant la lumière et l’espoir sur son passage pour ne laisser place qu’à l’obscurité. Plus noir, plus intense, mais aussi plus cathartique que jamais. Lire la suite