MORE YELLOW BIRDS The Other Man (Expanded Reissue)

En 2014, à l’occasion de la sortie de son premier album, j’écrivais de François Brousseau alias More Yellow Birds qu’il savait « illuminer la vie ». Je le comparais à Belle and Sebastian et Clap Your Hands Say Yeah. Je louais son amour pour Grandaddy. Et je m’enchantais de son univers à la croisée de la folk … Lire la suite MORE YELLOW BIRDS The Other Man (Expanded Reissue)

JEFF BUCKLEY Lilac Wine

Ecrite et composée en 1950 par James Shelton, Lilac Wine fait partie de ces chansons reprises de nombreuses fois. Mais s’il est une interprétation qui n’en a jamais fini de m’enchanter, c’est celle du talentueux Jeff Buckley. Magnifique réminiscence amoureuse, et parfaite douceur de ce début d’été.

KEREN ANN Strange Weather

Il paraît que demain, c’est la Saint Valentin. Moultes publicités, vitrines et autres sollicitations commerciales sont là pour nous le rappeler. Difficile donc de l’oublier. Au moment même où j’écris ces lignes, une notification du site « La Fourchette » m’interrompt, en m’envoyant un message contenant « les meilleures adresses sélectionnées par Cupidon », le tout agrémenté d’un petit … Lire la suite KEREN ANN Strange Weather

RICHARD ANDREWS The Golden Fascination

Il y a quelques jours, le Toulousain Andrew Richards alias Richard Andrews donnait le jour à son premier album solo. C’est sous un pseudonyme en forme d’alter ego que le musicien dévoilait « The Golden Fascination », recueil de dix chansons intimistes et délicatement ouatées, portées par une voix comme sortie d’un rêve. Murmurer des confidences, savourer … Lire la suite RICHARD ANDREWS The Golden Fascination

QUENTIN SAUVÉ Whatever It Takes

A première vue, Quentin Sauvé et moi n’avions rien en commun. Artiste de la scène post-hardcore officiant chez Birds In Row, As We Draw ou encore The Brutal Deceiver, partageant régulièrement la scène avec Converge et Neurosis, le jeune Lavallois évoluait dans un monde très éloigné de mes douceurs musicales de prédilection. Pourtant, en 2011, … Lire la suite QUENTIN SAUVÉ Whatever It Takes

EMMA RUTH RUNDLE On Dark Horses

Cet été, lors d’une soirée au Trabendo, et alors que son troisième album solo s’apprêtait à voir le jour, je découvrais Emma Ruth Rundle. Elle assurait, seule sur scène avec sa guitare, la première partie de Chelsea Wolfe. Si j’ai détesté la performance maniérée de la seconde, j’ai en revanche été bouleversée par celle, poignante … Lire la suite EMMA RUTH RUNDLE On Dark Horses