CASPIAN Waking Season / Point Ephémère

Ma drogue à moi c’est la musique, la musique live, celle qui se vit, se respire, dans l’intimité et la chaleur d’une salle de concert, celle qui se sent et se ressent.

Ma dernière dose en date, c’était hier soir, le concert de Caspian au Point Ephémère. Dans le bruissement des ondes de basse qui résonnent jusque dans les tripes, dans l’étourdissement des guitares poussées jusqu’à saturation, dans ces corps qui se balancent et cette rage qui transporte. 1h15 d’un set épique et intense. Eblouissant comme la boule à facettes du Point Ephémère, faisant scintiller des milliers d’étoiles au plafond, au milieu de cette tempête sonore finement ciselée. Lire la suite

Publicités