AKIRA KOSEMURA Love Is About Daily Leaps

A l’heure où un sale virus est entrain de semer la zizanie de par le monde, et de cloîtrer chez elle et terrifier la petite chose sensible à la santé fragile que je suis, je me dis qu’il faut, plus que jamais, essayer de s’évader dans sa tête en douceur.

Et la musique du talentueux Akira Kosemura est parfaite pour ça.

C’est à Los Angeles, dans les années 90, que se tient la série américaine « Love Is__ ». Diffusée pour la première fois en 2018, elle met en scène deux personnages évoluant dans des univers que tout oppose, mais qui tentent de poursuivre leurs rêves en écoutant leurs coeurs. J’ai beau me dire qu’être en couple n’est pas une fin en soi, qu’y a-t-il de plus magique et de plus beau, dans ce monde souvent incompréhensible, dur et fou qui est le nôtre, que de tomber amoureux ? Le compositeur japonais l’a bien compris et, de piano minimaliste en beautés orchestrales, il le traduit mieux qu’aucun autre dans la somptueuse bande originale qu’il a écrite pour cette fiction inspirée de la vie de Mara Brock Akil et Salim Akil, les deux producteurs de la série.

J’ai trouvé au coeur de celle-ci la douceur parfaite pour s’évader de la grisaille et de l’angoisse de ce mois de mars, et j’espère que vous l’aimerez autant que je l’aime.

Lire la suite

MYY. Your World Is Not All Correct

Mon amour pour les one-man bands n’est désormais plus un secret pour personne. Je suis depuis toujours fascinée par ces artistes qui composent, jouent et arrangent seuls leur musique, faisant d’elle comme une prolongation d’eux-mêmes.

Hiroshi Kambara vit à Tokyo. Là, il écoute Mono, Explosions In The Sky et Caspian. Là, il crée MYY. Un post-rock sans artifices, fait de deux guitares et d’une batterie. Pas de basse, pas d’électronique. Quelques voix, et les sons organiques et purs des instruments. « Your World Is Not All Correct » est son premier album, et il révèle déjà le talent de composition d’un musicien passionné. Un bijou d’album à découvrir. Lire la suite

DAIGO HANADA Ouka

Durant l’hiver 2017, je vous parlais de « Ichiru », premier album de Daigo Hanada. Cet été, le compositeur japonais est de retour avec un nouvel EP. « Ouka » dévoile sept compositions intimes et raffinées, où les feutres du piano sont rois. En simplicité, en délicatesse et en beauté, un très bel opus à découvrir. Lire la suite

AKIRA KOSEMURA In Moonlight

Il y a quelques années, Nils Frahm lançait la fête du piano, créant pour cet instrument intemporel sa propre célébration, le « Piano Day ». Cette fête se tient tous les ans le 29 mars, soit le 88e jour de l’année, comme les 88 touches noires et blanches qui composent un piano. Aujourd’hui, 29 mars 2019, a donc lieu cette journée célébrant ce merveilleux instrument et ses héros, par le biais de multiples événements relayés sur les réseaux sociaux.

Pour vous, j’ai choisi l’événement qui a cette année le plus immédiatement touché mon coeur. Celui de la sortie d’un nouvel opus composé spécialement pour cette journée, en forme d’ode au piano mais aussi d’ode à la femme, par un compositeur que j’aime particulièrement. Voici « In Moonlight », délicieux petit EP de quatre pièces renversantes de beauté, par le talentueux artiste japonais Akira Kosemura. J’espère que vous l’aimerez dès les premières notes, comme je l’ai aimé. Lire la suite

MONO Nowhere Now Here

Il y a quelques jours, mes post-rockeurs japonais préférés donnaient naissance à une nouvelle beauté. Après le coup de foudre que j’avais eu il y a trois ans pour leur fabuleux « Requiem For Hell », j’avoue avoir eu un peu peur d’être déçue par son successeur. Mais il n’en est rien. « Nowhere Now Here » est le dixième album de Mono, et il est la preuve qu’après vingt ans de carrière, un changement de batteur et de nouvelles expérimentations sonores, le groupe n’a rien perdu de sa superbe. Un très bel album à découvrir. Lire la suite

AKIRA KOSEMURA In The Dark Woods

Pianiste, compositeur, sound designer et producteur japonais, Akira Kosemura vit à Tokyo. Agé d’à peine plus de 30 ans, cet artiste prolifique et salué par la critique internationale a déjà à son actif près de dix albums et EPs. A Milan, en 2015, il fut également l’artiste choisi pour créer la musique du pavillon du Japon lors de l’exposition universelle.

Après pas moins de deux opus parus l’année dernière, dont un recueil d’improvisations au piano, Akira Kosemura est de retour avec un nouvel album. « In The Dark Woods » est paru au début de l’automne, sur les labels Schole et 1631 Recordings. Forêt baignée de brume, l’album marie tous les éléments chers à l’artiste. Piano, Wurlitzer, field recording, synthétiser et quatuor à cordes se répondent ainsi dans des compositions sensibles et intimes. Un album où la quiétude est reine. A découvrir. Lire la suite

BEHIND THE SHADOW DROPS Harmonic à l’Espace B

Nouveau projet de Takaakira « Taka » Goto, compositeur et guitariste des légendaires post-rockeurs japonais de Mono, Behind The Shadow Drops était il y a quelques semaines en France pour présenter son premier album, « Harmonic ».

Paru chez Temporary Residence fin septembre, « Harmonic » conjugue le talent de trois musiciens de caractère. Taka, maître d’oeuvre de Mono, s’adjoint en effet ici le concours de John McEntire, batteur de Tortoise, mais aussi d’Helen Money, violoncelliste de l’extrême. Ensemble, ils développent un univers mêlant aussi bien le post-rock et l’ambient, que la musique classique et le trip-hop.

A Paris, sur la petite scène de l’Espace B, Taka est seul aux commandes de ses morceaux. Le concert n’en sera pas moins intense et émouvant. Une très belle soirée à la rencontre d’un musicien d’exception. Lire la suite

DAIGO HANADA Ichiru

daigo-hanada_ichiru

« Ichiru » est le premier album de Daigo Hanada. C’est aussi la première parution de l’année 2017 chez les excellents Moderna Records, et c’est un petit bijou de douceur et de raffinement. Un album où seules résonnent les notes d’un piano feutré. Soyeux. Délicat. Une pure beauté. Lire la suite

MONO Requiem For Hell

mono_requiem-for-hell

Totoromoon fête aujourd’hui ses 4 ans. Le 16 octobre 2012, après avoir participé quelques temps à un webzine musical collaboratif, je décidais de créer un blog rien qu’à moi, et publiais ici mon premier article. Sous l’oeil bienveillant de ce cher Totoro, esprit des forêts et pourvoyeur des rêves, mon petit blog a grandi.

Je reçois à présent plusieurs dizaines de demandes de chroniques et de suggestions d’écoute chaque semaine. J’ai la chance d’avoir établi des partenariats avec des salles de concerts et avec de fantastiques labels (Moderna Records, Fluttery Records, Talitres, Pelagic Records…). Je suis heureuse de travailler avec plusieurs attachés de presse qui savent cibler la musique qu’ils m’envoient (je salue au passage Xavier qui a été le premier à m’accorder sa confiance). Et je suis surtout heureuse d’être de plus en plus régulièrement contactée par des lecteurs passionnés qui partagent avec moi leurs découvertes, et par des groupes talentueux qui me font confiance pour écouter et parler de leur musique. Je continue de choisir avec soin ce que j’ai envie de partager avec vous, qu’on me l’ait envoyé ou non, et d’écrire avec le coeur, car c’est selon moi la meilleure manière qui soit pour parler d’un art qui touche autant à la sensibilité et aux émotions.

En ce jour particulier où Totoromoon fête ses 4 ans, je veux vous remercier, tous et chacun, d’être fidèles à ce petit blog, de contribuer à le faire grandir chaque jour, et d’emplir mon quotidien de douceur. J’espère toujours contribuer modestement à illuminer le vôtre, au gré de jolies découvertes musicales.

Pour célébrer l’événement, et comme un clin d’oeil du calendrier, un merveilleux album vient de voir le jour. Un album qui, dès la première écoute, est monté directement se positionner tout en haut de mon top des meilleures sorties musicales de l’année.

« Requiem For Hell », nouvel opus des post-rockeurs japonais de Mono, est pour moi un véritable coup de foudre musical comme il en arrive peu. Et j’espère que vous l’aimerez autant que je l’aime. Lire la suite

OLAFUR ARNALDS & ALICE SARA OTT – The Chopin Project au Trianon

The Chopin Project Affiche Trianon

Ce vendredi soir à Paris, le joli théâtre du Trianon accueillait le talentueux compositeur islandais Olafur Arnalds et la pianiste germano-japonaise Alice Sara Ott, venus présenter pour la première fois sur scène en France « The Chopin Project ». Une soirée en forme de moment de grâce, sublime et suspendue dans le temps. Lire la suite