MAYBESHEWILL au Batofar

Maybeshewill Batofar 26.03.2016 Totoromoon (8)

En ce samedi orageux de mars, la tournée d’adieux des post-rockeurs anglais de Maybeshewill faisait escale à Paris, sur le Batofar, pour le dernier concert français du groupe, après 10 ans d’une jolie carrière.

C’est en octobre 2015 que le quintet de Leicester annonçait sur son site web sa décision d’organiser la dernière tournée de sa carrière (les explications du groupe ici). Une bien triste nouvelle pour les fans de ce groupe talentueux, usant des samples et des montagnes russes d’émotions fortes avec brio.

24 dates dont une date aux Etats-Unis, et une seule date en France. Ce 26 mars, au Batofar, c’était aussi la dernière date du groupe avant son retour pour d’ultimes concerts en Angleterre. Une soirée marquée par l’émotion. Lire la suite

Publicités

Top Concerts 2014

Top Concerts 2014

Parce que rien n’égale la musique live, voici la sélection des concerts qui ont marqué mon année 2014, tous genres confondus… Et évidemment le top 3 va pour les 3 concerts de l’année qui m’ont fait verser des larmes. Lire la suite

Top Post-Rock 2014

Top Post-Rock 2014

Pour tous les amoureux de post-rock et pour ceux qui voudraient découvrir ce genre musical qui, contrairement à ce que je lis souvent dans la presse, est loin d’être mort et enterré, voici ma sélection des magnifiques pépites encore dévoilées cette année…

Et comme l’année 2014 a été particulièrement riche en joyaux du genre, ce ne sont pas 10 albums, mais 15 qui sont cette fois exceptionnellement sélectionnés par mes soins. En toute subjectivité et affectivité bien sûr.

N’hésitez pas à me faire part des vôtres ! Lire la suite

MAYBESHEWILL & TOTORRO au Petit Bain

Maybeshewill_Fair Youth Tour

Une fois de plus, une très belle soirée post-rock était organisée la semaine dernière par Kongfuzi au Petit Bain. Une soirée faite pour ravir les tympans des amateurs du genre et les miens puisqu’elle réunissait à l’affiche deux groupes que j’aime beaucoup : le groupe britannique Maybeshewill, dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises (mes articles ici, , et ma chronique de leur dernier album ), et le groupe français Totorro, dont je vous ai également déjà parlé (ici). Lire la suite

MAYBESHEWILL Fair Youth

Maybeshewill_Fair Youth

Il y a toujours ce mélange d’excitation et d’appréhension, quand on découvre le nouvel album d’un groupe qu’on aime particulièrement… Ainsi, j’attendais avec impatience de découvrir « Fair Youth », quatrième album des anglais de Maybeshewill paru ce lundi.

A la croisée entre rock, post-rock et math-rock, le groupe se joue des étiquettes et aime ajouter des touches d’expérimentations électroniques aux instruments variés qu’il utilise, des guitares du rock aux violons du classique.

De leurs précédents opus, on retient la richesse des structures mélodiques, la complexité technique et le travail magistral sur le son. Mais, avec « Fair Youth », on est loin de la beauté sauvage d’un Not For Want Of Trying, morceau sensationnel qui a valu à lui seul un article sur ce blog (à lire ou à relire ici). Cette fois, le quintet de Leicester semble avoir décidé que le mieux pour contrer les angoisses suscitées par le monde contemporain, c’est de se réfugier un moment dans la quiétude et l’allégresse. Lire la suite

MAYBESHEWILL I Was Here For A Moment, Then I Was Gone

Maybeshewill-I-was-Here-for-a-Moment-Then-I-was-Gone

Quoi de mieux qu’un magnifique album de post-rock en écoute intégrale pour passer un bon week-end ?

Je vous ai déjà parlé de Maybeshewill il y a quelque temps (pour lecture ou relecture, c’est par ici), mais je réitère avec cet album sublime, qui s’écoute d’une traite comme une longue vague de sons tout en variations à la fois fortes et subtiles.  Lire la suite

MAYBESHEWILL Not For Want Of Trying

maybeshewill (1)

La grisaille de l’hiver n’étant toujours pas partie, plusieurs solutions s’offent à nous : aller voir son médecin pour se faire prescrire de toute urgence des ampoules de vitamine D, ou combattre le mal par le mal avec un petit morceau de musique cathartique qui décoiffe, décape les tympans et nous donne envie de nous secouer la tête dans tous les sens jusqu’à réussir à s’en étourdir pour extérioriser nos petits traumas et oublier combien le ciel est bas dehors.  Lire la suite