OISEAUX-TEMPETE Tlamess à Petit Bain

En ce 20 février venteux, se tenait à Petit Bain la release party de « Tlamess (Sortilège) », première bande originale de film signée par les talentueux Oiseaux-Tempête. A l’automne, ma petite santé ne m’avait pas permis d’assister à la release party de « From Somewhere Invisible », dernier album studio du groupe (ma chronique à retrouver ici), je ne voulais donc sous aucun prétexte manquer cette nouvelle occasion de renouer avec les prestations live crépusculaires et captivantes de l’une de mes formations françaises favorites, passée maître dans l’art de transcender ses pièces sur scène. Lire la suite

MAYBESHEWILL & TOTORRO au Petit Bain

Maybeshewill_Fair Youth Tour

Une fois de plus, une très belle soirée post-rock était organisée la semaine dernière par Kongfuzi au Petit Bain. Une soirée faite pour ravir les tympans des amateurs du genre et les miens puisqu’elle réunissait à l’affiche deux groupes que j’aime beaucoup : le groupe britannique Maybeshewill, dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises (mes articles ici, , et ma chronique de leur dernier album ), et le groupe français Totorro, dont je vous ai également déjà parlé (ici). Lire la suite

CASPIAN & JEAN JEAN au Petit Bain

Jean Jean Petit Bain 12.02.2014 (2)

Caspian, c’est le premier article que j’ai voulu écrire quand j’ai décidé de me lancer comme blogueuse solo. C’était en octobre 2012, après une soirée mémorable au Point Ephémère pour la sortie de leur quatrième et dernier album en date, « Waking Season » (pour lire ou relire cet article, c’est ici), et c’est un moment qui restera à jamais gravé dans mes souvenirs, offrant aux post-rockeurs de la banlieue de Boston une place particulière dans mon coeur.

Parce que Caspian fait partie de ces groupes qui vous retournent littéralement l’esprit, vous faisant oublier, le temps d’un concert, où vous êtes et qui vous êtes. Dans la fulgurance du son, dans le grondement des ondes de basses et le brouillard des murs de guitares poussées à saturation.

Caspian, c’est un étourdissement des sens.

Il y a quelques jours, la jolie salle du Petit Bain m’a donné la possibilité de revoir le groupe sur scène, en organisant une soirée post-rock énergisante à souhait. Pour accueillir les américains de Caspian comme il se devait et chauffer la salle du Petit Bain, il fallait un groupe à la hauteur : Jean Jean a relevé le défi haut la main. Lire la suite