RACHMANINOV Concerto pour piano No.2 en do mineur Op. 18

Il y a quelques années, Nils Frahm lançait la fête du piano, créant pour cet instrument intemporel sa propre célébration, le « Piano Day ». Cette fête se tient tous les ans le 88e jour de l’année, comme les 88 touches noires et blanches qui composent un piano.

En temps normal, de multiples événements sont organisés de par le monde pour célébrer ce merveilleux instrument et ses héros. Mais, en ce 28 mars 2020, le temps, suspendu, est tout sauf normal, et la plupart des événements organisés cette année ont dû être annulés. Qu’à cela ne tienne, rien ne nous empêche de célébrer le piano malgré tout, confortablement installés chez nous.

Pour ce faire, j’ai choisi cette année de partager avec vous l’un de mes concertos pour piano favoris. Il est signé du grand Sergeï Rachmaninov, et il m’accompagne depuis l’enfance, lorsqu’assise sur le large tabouret de velours bleu, haute comme trois pommes du haut de mes sept ans, mes petites lunettes rondes sur les yeux, je commençais à découvrir ce bel instrument. Je l’écoutais alors, en m’appliquant à répéter mes gammes, et en rêvant un jour, quand je serai grande, de parvenir moi-même à le jouer. Il ne m’a, depuis, jamais quittée, et j’espère que vous l’aimerez autant que je l’ai toujours aimé. Lire la suite

AKIRA KOSEMURA In Moonlight

Il y a quelques années, Nils Frahm lançait la fête du piano, créant pour cet instrument intemporel sa propre célébration, le « Piano Day ». Cette fête se tient tous les ans le 29 mars, soit le 88e jour de l’année, comme les 88 touches noires et blanches qui composent un piano. Aujourd’hui, 29 mars 2019, a donc lieu cette journée célébrant ce merveilleux instrument et ses héros, par le biais de multiples événements relayés sur les réseaux sociaux.

Pour vous, j’ai choisi l’événement qui a cette année le plus immédiatement touché mon coeur. Celui de la sortie d’un nouvel opus composé spécialement pour cette journée, en forme d’ode au piano mais aussi d’ode à la femme, par un compositeur que j’aime particulièrement. Voici « In Moonlight », délicieux petit EP de quatre pièces renversantes de beauté, par le talentueux artiste japonais Akira Kosemura. J’espère que vous l’aimerez dès les premières notes, comme je l’ai aimé. Lire la suite