BARON NICHTS Nyan-Hat

baron-nichts_nyan-hat_totoromoon

Projet solo né en 2012, Baron Nichts s’articule autour d’expérimentations instrumentales illustrées sur scène par des projections vidéo. Derrière Baron Nichts se cache un jeune homme répondant au nom d’Alan Waegaert. Alan et moi avons de nombreux (et peu ordinaires) points communs. Alan est fan de post-rock. Alan est musicien. Mais surtout, Alan est bibliothécaire. J’en ai eu le sourire jusqu’aux oreilles quand il m’a contactée en me disant qu’il m’écrivait en tant que « collègue ». A l’époque, Alan m’écrivait pour me parler de mon blog et d’un groupe de post-rock qu’il aimait et qu’il me conseillait d’écouter. Depuis, le temps est passé, et Alan a composé. Il y a quelque semaines, il a donné naissance à « Nyan-Hat », nouveau très bel EP de son projet solo, que j’ai été ravie de recevoir dans ma boîte à lettres. Et dont je suis ravie de pouvoir vous parler aujourd’hui. Lire la suite

WANG WEN Sweet Home, Go !

wang-wen_sweet-home-go_cover

Cet automne 2016 est un très grand cru pour les nouveautés post-rock, particulièrement chez les excellents Pelagic Records. Le nouvel album des suédois de PG Lost fraîchement paru (ma chronique de « Versus » à retrouver ici), c’est au tour des prolifiques Wang Wen de donner le jour à un nouvel opus. « Sweet Home, Go ! » est le 9e album de ceux qui sont sans conteste les plus grands représentants du post-rock chinois. Et cet album est à n’en pas douter l’album le plus réussi du groupe. 7 morceaux pour près d’1h15 de musique d’une beauté époustouflante. A découvrir absolument. Lire la suite

GODSPEED YOU ! BLACK EMPEROR Asunder, Sweet And Other Distress

GYBE_Asunder Sweet And Other Distress

C’était après dix ans d’absence et l’annonce finalement démentie qu’ils ne se reformeraient pas que les mythiques post-rockeurs montréalais de Godspeed You ! Black Emperor avaient donné naissance à un nouvel album en 2012, intitulé « Allelujah ! Don’t Bend ! Ascend ! » (pour en lire ou en relire ma chronique, c’est ici). C’est à peine un peu plus de deux ans plus tard que « Asunder, Sweet And Other Distress », leur nouvel opus, vient de paraître chez Constellation Records. La suite ne se sera donc pas faite attendre trop longtemps, pour le plus grand plaisir des fans, que le groupe gratifie également d’une tournée comprenant plusieurs dates en France.

Et quoi de mieux qu’un jour de grève nationale pour parler du dernier disque du groupe le plus rebelle et engagé que le post-rock ait jamais engendré ? Lire la suite

SUMMON THE OCTOPI Nonversations

Summon The Octopi_Nonversations

Derrière Summon The Octopi se cache le berlinois Marc Vogler. Celui-ci a livré il y a quelques jours son tout premier EP, « Nonversations ». Un disque original et surprenant, entre post-rock instrumental délicat et rock abyssal torturé, dans lequel chaque morceau est singulier. Lire la suite

HEKLAA My Name Is John Murdoch

heklAa_My Name Is John Murdoch

En avril dernier, je vous parlais de Sébastien Touraton alias heklAa, et de son premier EP, « Songs In F » (pour en lire ou en relire ma chronique, c’est ici). Sébastien travaillait déjà à ce moment-là à la préparation de son deuxième opus, « My Name Is John Murdoch ». Alors que ce dernier vient tout juste de paraître, c’est un plaisir de retrouver l’univers d’heklAa, entre post-rock, expérimentations sonores et musique de film, et de s’y laisser de nouveau emporter. Lire la suite

SVARTA STUGAN EP3 : Aspects Of Our Future Selves

Svarta Stugan_EP3

Après « Svarta Stugan EP » et « EP2 : A Mutation And A Madness » (chroniqué ici), le trio suédois Svarta Stugan est de retour avec un nouvel EP. « EP3 : Aspects Of Our Future Selves » vient ainsi compléter et clore une trilogie musicale originale et intrigante.

Expérimental et teinté de forces obscures, le son de Svarta Stugan puise son inspiration dans l’art cinématographique et cite les univers de « Twin Peaks » et « Blade Runner » comme influences majeures. Le groupe aime jouer sur les sons et les bruits pour créer des atmosphères singulières. Post-rock, rock, jazz et expérimentations en tous genres créent ici un univers hautement incongru, qui se joue des formes et des règles. Lire la suite

ALAS ATLAS At Ease

Alas Atlas

Alas Atlas est le premier groupe de rock belge que j’ai le plaisir de chroniquer. Né à Anvers il y a un an, il n’aime pas le conformisme et les étiquettes et se joue donc des genres, qu’il mélange allègrement. Ici, on ose, quitte à dérouter. Et le voyage mérite le détour.

Alas Atlas, ce sont tantôt des éruptions de guitares sombres, tantôt des ballades acoustiques accompagnées par des voix éthérées, l’ensemble prenant forme dans une expérience ayant pour toile de fond la recherche constante d’originalité. Lire la suite

HEKLAA Songs In F

heklAa_Songs in F

Sébastien Touraton est un alsacien amoureux de l’Islande et du post-rock. Et un musicien talentueux. Lorsque j’ai découvert son projet, heklAa, il y a quelques jours, je suis immédiatement tombée sous le charme de son paysage musical, beau et inspiré.

heklAa emprunte son nom à l’un des volcans les plus actifs d’Islande, auquel il ajoute un intrigant A majuscule, qui sera la marque de fabrique des 4 titres de son premier EP paru il y a tout juste un an, « Song In F ». Parmi ces titres, se trouve l’un des plus beaux morceaux qui m’ait été donné de découvrir récemment : thousAnds of comets Are fAlling down on eArth. Pièce de près de 9 minutes, d’une beauté sidérante qui m’a subjuguée dès la première écoute. Il va sans dire que de nombreuses autres écoutes ont depuis suivi la première… sans que je ne m’en lasse une seconde. Lire la suite

RIEN au Point Ephémère

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Rien, c’est le nom d’un groupe qui a déjà près de 15 ans d’existence… et que j’ai découvert il y a tout juste quelques semaines, au détour d’une conversation avec mon comparse post-rockeur Rémi (n’oubliez pas d’en profiter pour aller faire un tour sur son excellent site consacré au Post-Rock, par ici). Depuis, je me demande comment cette ignorance a été possible, et j’essaie de combler le grand vide qu’elle a produit en me rattrapant à coup d’écoutes attentives de la musique engendrée par le groupe durant ces 15 années écoulées…

Ah, si seulement j’avais eu connaissance de ce groupe, quand notre professeur de philosophie nous a donné comme sujet de dissertation, à moi et à toute ma classe de prépa littéraire, le fameux : « Penser à rien. » Peut-être qu’il ne m’aurait suffi à l’époque que d’écouter un titre de ce groupe tout fraîchement formé pour être davantage inspirée…

Rien, pour les ignorants de mon espèce, c’est un groupe de rock indépendant, formé à la fin des années 90 à Grenoble. Composé de musiciens jouant sous des pseudonymes, au nombre de quatre à l’heure où je le découvre, le groupe se définit plutôt comme un collectif qui collabore avec d’autres musiciens pour certains de ses titres.

Mais Rien, c’est avant tout un groupe qui n’aime pas les étiquettes. Lire la suite