CASPIAN & JEAN JEAN au Petit Bain

Jean Jean Petit Bain 12.02.2014 (2)

Caspian, c’est le premier article que j’ai voulu écrire quand j’ai décidé de me lancer comme blogueuse solo. C’était en octobre 2012, après une soirée mémorable au Point Ephémère pour la sortie de leur quatrième et dernier album en date, « Waking Season » (pour lire ou relire cet article, c’est ici), et c’est un moment qui restera à jamais gravé dans mes souvenirs, offrant aux post-rockeurs de la banlieue de Boston une place particulière dans mon coeur.

Parce que Caspian fait partie de ces groupes qui vous retournent littéralement l’esprit, vous faisant oublier, le temps d’un concert, où vous êtes et qui vous êtes. Dans la fulgurance du son, dans le grondement des ondes de basses et le brouillard des murs de guitares poussées à saturation.

Caspian, c’est un étourdissement des sens.

Il y a quelques jours, la jolie salle du Petit Bain m’a donné la possibilité de revoir le groupe sur scène, en organisant une soirée post-rock énergisante à souhait. Pour accueillir les américains de Caspian comme il se devait et chauffer la salle du Petit Bain, il fallait un groupe à la hauteur : Jean Jean a relevé le défi haut la main. Lire la suite

Publicités

CASPIAN Audiotree Live

caspian_long_image

Une petite parenthèse de bonnes vibrations pour égayer et réveiller une journée pluvieuse…

Voici une très belle vidéo d’un live de Caspian, mon groupe de post-rock numéro 1 en 2012, enregistrée en septembre à Chicago, dans les studios d’Audiotree. Lire la suite

CASPIAN Waking Season au Point Ephémère

Ma drogue à moi c’est la musique, la musique live, celle qui se vit, se respire, dans l’intimité et la chaleur d’une salle de concert, celle qui se sent et se ressent.

Ma dernière dose en date, c’était hier soir, le concert de Caspian au Point Ephémère. Dans le bruissement des ondes de basse qui résonnent jusque dans les tripes, dans l’étourdissement des guitares poussées jusqu’à saturation, dans ces corps qui se balancent et cette rage qui transporte. 1h15 d’un set épique et intense. Eblouissant comme la boule à facettes du Point Ephémère, faisant scintiller des milliers d’étoiles au plafond, au milieu de cette tempête sonore finement ciselée. Lire la suite