BALMORHEA Clear Language

En 2015, je consacrais la première douceur musicale de l’année au groupe américain Balmorhea (ma chronique de « Heir » à relire ici). Il y a quelques jours, les post-rockeurs texans étaient de retour avec un nouvel album. « Clear Language » habille ses sonorités post-rock et folk de teintes électroniques vaporeuses et éthérées. Un album en forme de bulle de douceur à savourer. Lire la suite

Publicités

MY EMPTY PHANTOM Forever

my-empty-phantom_collection-of-memories-i

Il est quelque chose d’unique et de merveilleusement indescriptible dans la musique de Jesse Beaman alias My Empty Phantom.

Artiste aux multiples talents, à la fois écrivain, réalisateur, compositeur et musicien, Jesse Beaman développe son art le long de compositions où le paradoxe est roi. Ici, il y a de la lumière dans la plus profonde des tristesses. Ici, il y a de l’espoir dans le plus sombre des désarrois. Ici, il y a de l’universel dans l’intime.

Qu’il ait été choisi pour composer les musiques des films du National Geographic n’est pas un hasard. Ses pièces instrumentales, aux sonorités riches et soignées, peignent des paysages aussi colorés que le sont leurs mélodies. Elles respirent les grands espaces, survolant océans et montagnes, élevant haut l’esprit à la contemplation des beautés dont regorge notre planète. Lire la suite

EXPLOSIONS IN THE SKY The Wilderness

Explosions In The Sky_The Wilderness

Du fond du gouffre où mon coeur est tombé, du fond des jours sombres, du fond des yeux tristes, il est un horizon où point la lumière. Un horizon que la musique sait me rappeler quand je n’arrive plus à le percevoir. Quand derrière les sourires, c’est la noirceur tout au fond qui recommence à envahir tout. Qui me submerge et m’engloutit tout entière.

Epuisée de faire en sorte que le monde autour de moi soit tel que je le rêve. Epuisée de vouloir oublier les blessures. Epuisée de vouloir tout mener de front. Epuisée de ne pas y arriver. Epuisée de sourire malgré tout, épuisée de faire semblant.

Epuisée, j’ai dû laisser ma plume de côté quelque temps. Je me suis recroquevillée dans ma bulle. J’ai ramassé les débris de mon coeur. J’ai cherché la lumière que je ne trouvais plus.

Elle n’est pas encore complètement réapparue, des ajustements sont encore à trouver, mais l’horizon commence à se faire jour. La musique et le calme m’aident à le percevoir de nouveau. Alors j’essaie de regarder au loin, de reprendre la plume, de recommencer à partager. Pour cela, j’aimerais vous parler d’un album qui m’a accompagnée le long de ces jours où j’avais sombré. Un album fraîchement paru et que j’avais attendu avec impatience, puisqu’il n’est autre que celui des post-rockeurs qui savent le mieux toucher mon âme. Ceux qui sont à l’origine des plus beaux chefs d’oeuvre du genre, et surtout des plus éblouissantes émotions lives.

Nouveaux sons, nouvelles audaces, nouvelles merveilles. Ainsi pourrait se résumer « The Wilderness », le nouvel album des texans d’Explosions In The Sky.

Forts d’un son unique au monde et d’un savoir-faire inégalé, ils demeurent pour moi, avec ce sixième album, les maîtres incontestés du genre. Indétrônables dans l’art du jaillissement d’émotions. Lire la suite

BALMORHEA Heir

Balmorhea_Heir

Pour la première petite douceur de cette année 2015, et parce qu’on a plus que jamais besoin de douceur en ces jours sombres, voici un joli bijou musical spécialement choisi pour vous.

Balmorhea, c’est le nom d’une ville située au milieu du désert texan. C’est aussi le nom d’un groupe de post-rock atmosphérique, aux délicates influences de folk et de musique classique. Lire la suite

I LOVE YOU BUT I’VE CHOSEN DARKNESS Dust

sc294.11183

Huit ans. Cela fait huit ans que j’attends la sortie du deuxième album des texans d’I Love You But I’ve Chosen Darkness. Car depuis 2006 et le sublime « Fear Is On Our Side », les morceaux du groupe hantent régulièrement mon esprit et mon baladeur MP3.

I Love You But I’ve Chosen Darkness, un groupe aussi sombre que son nom. Maître d’un rock noir, intense et habité. Lire la suite

EXPLOSIONS IN THE SKY The Only Moment We Were Alone

ExplosionsInTheSky_CasinoDeParis (2)

Il était une fois l’histoire de l’article qui cumulait, depuis des mois, un nombre de vues record sur le petit blog de l’amatrice de post-rock et de belles musiques que je suis. Cet article, c’est celui avec lequel j’avais décidé de fêter le printemps : la musique du film « Lone Survivor Soundtrack » par Explosions In The Sky (à lire ou à relire ici). Evidemment, inutile de vous dire que battre des records de vues avec un tout petit article, qui continue d’être lu tous les jours depuis des mois, sur mes chouchoux post-rockeurs me fait un immense plaisir… même si je ne comprends pas très bien pourquoi cet article en particulier et pas un autre.

Alors voilà, pour fêter ça en ce jour de petite douceur mensuelle (et aussi parce que cela fait presque trop longtemps que je ne vous ai pas parlé d’eux), j’ai eu envie de partager avec vous le morceau que je considère comme le chef d’oeuvre absolu du groupe. Et je dirais même, n’ayons pas peur des mots : un chef d’oeuvre absolu du post-rock. Lire la suite

MY EMPTY PHANTOM Red Giants

My Empty Phantom_Red Giants

Derrière My Empty Phantom se cache Jesse Beaman. Ce jeune homme né en Floride un 15 juillet (ce qui est forcément bon signe) joue de tous les instruments, ou presque. Pianiste, guitariste, batteur, il est également un compositeur de talent. C’est à présent à Austin, au Texas, patrie du post-rock qui a vu naître, entre autres, Explosions In The Sky et This Will Destroy You, qu’il fait grandir sa musique instrumentale en composant notamment pour le National Geographic.

A la croisée du post-rock et de la musique classique, ses compositions se situent là où se concentrent toutes les plus belles émotions. Lire la suite

THIS WILL DESTROY YOU Another Language

This Will Destroy You_Another Language

« Another Language » est le nouvel album tant attendu des géniaux post-rockeurs texans de This Will Destroy You. « Another Language » ou quand la musique se substitue aux paroles et devient langage.

Fortes, sensibles et émouvantes, telles sont les compositions instrumentales de This Will Destroy You.

Ici, comme dans les autres albums du groupe, les notes sont propices aux frissons et soufflent le chaud et le froid sur nos émotions. Au gré de variations mélodiques, de brouillards de guitares et d’envolées de percussions, les plages atmosphériques se font délicates puis puissantes, puissantes puis délicates. Et toujours merveilleusement abouties. Lire la suite

THIS WILL DESTROY YOU au Point Ephémère

This Will Destroy You_Point Ephémère_2012_0 1

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire. Et, comme tous les ans, j’ai décidé de faire ce qu’il me plaît. Bon, cette année, je n’ai pas pris ma journée, donc il faut que je m’accommode de quelques heures de travail pour le bien du service public. Je ne suis pas une grande femme, mais la patrie m’en sera néanmoins très certainement reconnaissante, dixit ce cher Panthéon. Ou du moins, mes collègues, à qui j’ai apporté quelques douceurs pour fêter l’événement, le seront un peu.

Trève de bavardages. Donc aujourd’hui, pour me faire plaisir, j’ai eu envie de republier le tout premier live report de ma courte expérience de blogueuse, paru sur le blog Escape The Masses il y a de cela un peu plus de deux ans. Comme c’est lui qui m’a donné envie de commencer à écrire sur le post-rock et la musique live, il a pour moi une saveur particulière. Je suis sûre que vous l’aviez manqué : voici donc une occasion de vous rattraper.

Cet article concernait le post-rock et un groupe de post-rockeurs que j’aime beaucoup : This Will Destroy You. Alors que le nouvel album de ce quatuor texan, « Another Language », est annoncé pour septembre, l’envie ma prise de me replonger dans le souvenir de cette belle soirée d’avril 2012 au Point Ephémère… Lire la suite