INVISIBLE VIOLENCE… J-30

Le 20 juin paraîtra mon premier roman, intitulé « Invisible violence ».

Il vous reste donc 30 jours pour le pré-commander et ainsi bénéficier d’une réduction de 5% et d’un autre ouvrage offert en cadeau.

couvInvisiblep1

« L’invisible ce n’est pas la disparition, mais la délivrance du visible. » (Yves Bonnefoy)

Ma souffrance est innommable. Invisible. Pour la voir, il faut avoir pénétré l’intime. Approché le monstre.

Le monstre.

Avec lui, on marche toujours sur la pointe des pieds. On a peur mais on ne sait pas très bien de quoi. Pas pourquoi. On sent. On ressent. On pressent ce qui pourrait arriver de terrible. Et qui arrive parfois. Alors on fait tout pour éviter que cela se produise. Et se reproduise.

Le monstre est monstre parce qu’il n’est pas humain comme nous. Pas au sens que nous donnons nous à l’humanité. Il ne rentre pas dans nos définitions. Il est différent. Et surtout, il fait peur. Il est effrayant. Le monstre, c’est normalement celui qu’on montre, celui sur lequel on attire l’attention, sauf qu’ici, on ne peut pas le montrer. Pour le monde extérieur, il se cache derrière un masque de normalité et même de notabilité. Mais pour ceux qui le côtoient dans l’intimité, il est bien celui qui ne cache pas ses actions et ses réactions hors normes. Pour ceux de l’intimité, il est bien celui qu’il faudrait montrer. Mais on ne le peut pas. Son masque, seconde peau, est un trop bon camouflage. Il impressionne et fait trop bien illusion, même à lui-même. Il rend normal ce qui est anormal. Il rend humain ce qui est inhumain.

La terreur est souterraine, comme la violence. C’est une terreur qui ne cesse jamais. Qui modifie la perception que l’on a des choses. On voit à travers elle et on ne vit qu’à travers elle. Ou du moins on survit. On essaie de ne pas mourir. On essaie du mieux qu’on peut, on fait des efforts.

Pour ne pas s’éteindre totalement.

… … …

Ce roman nous invite à suivre un regard, celui d’une enfant née de l’union d’un psychiatre et de l’une de ses patientes, enfant à la fois témoin et victime de violence psychologique au sein d’une famille extérieurement normale. Ce regard d’enfant, puis d’adolescente, est parfois étayé par celui de la jeune adulte, parfois laissé à sa naïveté première et à l’étrangeté du monde sur lequel il se pose.

Inspiré de faits réels, forts et déstabilisants, mais racontés avec pudeur, ce texte intime résonne de façon universelle, car il porte sur un sujet à la fois actuel et intemporel, au travers de ce cri silencieux d’enfant broyée par les enjeux inextricables d’une situation de violence invisible et de harcèlement moral.

… … …

Jusqu’au 20 juin, vous pouvez le pré-commander en ligne ou par courrier et bénéficier d’une réduction de 5% et d’un autre ouvrage offert en cadeau. Les deux livres vous seront envoyés directement chez vous dès parution.

Les frais de port sont fixes, quelle que soit la quantité commandée, alors n’hésitez pas à en acheter pour vous et pour offrir autour de vous !

Toutes les informations sont sur le site des Editions Les 2 Encres : http://www.les2encres.net

J- 30… N’hésitez pas à en parler autour de vous et à partager cette page !

Merci à tous du fond du coeur pour vos lectures et votre soutien dans la réalisation de ce projet,

Eglantine / Totoromoon

Publicités

4 réflexions sur “INVISIBLE VIOLENCE… J-30

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s